Faites la pluie et le beau temps dans ce monde de Chaos !

Derniers sujets

» dark... DARKER... YeT dArKeR... (en cours)
Jeu 7 Jan - 19:41 par W.D Gaster

» Le Daily Planet de DC Earth
Sam 7 Nov - 19:46 par Invité

» Black & White.
Jeu 29 Oct - 22:12 par Gareki Okomura

» Fermeture de Alpha du Centaure
Mer 28 Oct - 18:52 par Jason Mike

» Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]
Mer 16 Sep - 7:21 par The Guy

» Neko Criminal
Mar 15 Sep - 20:57 par La Chaoticienne

» Notre fiche - Nos boutons~
Mar 15 Sep - 20:55 par La Chaoticienne

» Alpha du Centaure
Dim 13 Sep - 12:51 par Invité

» Vénus-City
Sam 12 Sep - 13:14 par Jason Mike

» Fiche Technique de Jason Mike
Sam 12 Sep - 12:47 par Jason Mike

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Sondage

Partenaires

DC Earth RPGStar Wars RPG

    Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Partagez
    avatar
    Jason Mike
    Bleu
    Bleu

    Messages : 40
    Date d'inscription : 09/07/2015
    Localisation : Dans ton c**

    Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par Jason Mike le Sam 25 Juil - 22:14

    Bienvenue à New York !


    [HRP] Si vous souhaitez participer au rp, veuillez de faire une demande ici : http://apocalyps-rpg.forumalgerie.net/t26-new-new-york#90
    merci et bon rp Wink ! [HRP]

    Musique d'ambiance :

    New New York né des ruines de l'ancien New York ! Je suis parti là-bas pour une mission d'une importance capitale. Cela fait à peine quelques jours que j'ai débarqués sur Terre. J'ai voulu rentrer sur Mars, mais les dirigeants de la République Fédérale Martienne m'ont donnés une nouvelle mission. Ces temps-ci de nouvelles sociétés ont vu le jour et il fallait que j'entre en contact avec ces dernières. Des informateurs m'ont dits qu'il existe une étrange organisation quelque part dans les ruines de New York. Cette dernière se nomme la « Guilde », une organisation qui regroupe un tas de gens différents, des mercenaires, des bandits, des scientifiques, des marchands et même des envoyés et diverses créatures étranges. Ces membres auraient construis une nouvelle ville quelque part dans les ruines de la métropole tentaculaire New York.

    Aussitôt, je partis en direction de New York avec ma navette spatiale. Décidément, cet engin était devenu en quelque sorte ma nouvelle maison. Tandis que j'atterrissais vers la ville, je sortis de ma navette avant de commencer à scruter les environs. Même, si les missiles nucléaires avaient frappé le monde, la vie avait survécu et résisté face à cela. Cette dernière avait commencé à reprendre droit sur cette ville, malgré les radiations. Les bâtiments étaient envahis par la végétation. Même, si de nombreuses espèces d'animaux ont disparus à cause de l'homme, les survivants ont commencé à repeupler les ruines de cette métropole autrefois prospère au temps où l'homme régnait sur cette planète.

    Tandis que je sortis de mon vaisseau pour scruter les environs, j'ordonnai à L'I.A de la navette de se mettre en mode camouflage. Très rapidement, le vaisseau devint invisible aux yeux curieux. J'avais l'impression que celui-ci s'était volatilisé et qu'il faisait maintenant qu'un avec la nature.

    Après avoir pris mes affaires, je décidais de me mettre en route. Durant tout le long du chemin, je n'ai fait qu'écouter les bruits et les champs des oiseaux et de la faune sauvage. Cependant, durant le trajet, je vis d'étranges plantes et animaux, comme des champignons géants ou encore d'étranges cerfs avec six pattes et quatre bois sur leur tête. Il y avait aussi des fleurs mesurant presque 10 mètres de hauts, des cafards faisant la taille d'un chat qui se baladaient dans la ville et encore pleins d'autres trucs étranges. J'avais l'impression d'être sur un autre monde sortis tout droit d'un film ou d'un roman de science fiction ou de fantaisie. En même temps, je suis un personnage d'un forum RPG, il fallait s'attendre à des trucs étranges, voir même sorti du bizarre.

    Mais, alors que je marchais, je vis devant moi un immense mur fait en pierre, mais aussi d'objets venant apparemment d'une décharge. Il y avait une grande porte et des hommes armés qui surveillaient la zone au-dessus du mur. Cependant, quelque chose attira un peu mon intention, un énorme écriteau étaient posés au-dessus de la grande porte, on pouvait lire sur celle-ci « WELCOM NEW NEW YORK ! ». Dès que j'ai lu cela, je sus tout de suite que j'étais arrivé à bonne destination. Tandis que je marchais vers la grande porte, les gardes ont commencé à pointer leurs armes sur moi avant de dire :

    « Hé toi là ! Qui es-tu ?! T'es venu pour entrer à New New York ! Dans ce cas faudra que tu nous donnes tes armes ! »

    D'un air calme et amical, je répondis :

    « Je viens en paix ! »

    « OK ! Mais, donne-nous tes armes ! Ne t'inquiète pas, on te les rendra en sortant ! T'es dans le territoire de la Guilde ! Et tous ceux qui veulent chercher des noises avec nous le payent très chère ! Répondit l'un des gardes. »

    « D'accord, cela ne me dérange pas, si je les reprends en sortant ! Déclarais-je. »

    Très vite, la grande porte s'ouvrit, des hommes armés en sortirent avant de former un cercle autour de moi. Ces derniers ont commencé à me fouiller et à prendre mes affaires. Toutefois, leur chef, un homme d'une grande taille, d'une énorme corpulence et d'une coupe de cheveux dégarnis me demanda :

    « Des armes à laser ! Des objets technologiques ! D'où tu sors ça ?! Tu n'as pas l'air d'être un mercenaire et encore moins un bandit ! Qui es-tu ?! »

    « Disons que je suis un émissaire d'une autre société et je souhaiterais rencontrer votre patron ou l'un de ces suppléant. Cela vous dit quelque chose les colonies Martiennes ? »

    Le chef commença à discuter avec ces camarades avant de dire :

    « Je crois que tu as des mots à dire à notre boss ! Emmenez-le ! »

    Mais, alors que les hommes armés commençaient à m'escorter vers leur ville. D'étranges personnages firent eux aussi apparition …
    avatar
    The Guy
    Guide
    Guide

    Messages : 22
    Date d'inscription : 09/07/2015
    Localisation : introuvable

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par The Guy le Dim 26 Juil - 2:22

    apres avoir descendu quelques mercenaires qui tentaient de tuer une jeune fille non loin de la Californie, il entendit parler que ses truands fessaient tous partie d'une sorte de guilde de survivants venant tout droit de new new york serais ce le nouveau nom de new york ? bizarre comme nom pour The Guy qui avais l'habitude de donner beaucoup d'estime a cette ville au temps ou il fessait parti des vivants , elle regrouperais des mercenaires des voyou et tout un tas de beau monde bon pour disséquer.

    The Guy ce mit a rouler dans le désert américain avec son énorme moto qui s'harmonise tres bien avec le paysage sans son visage vide on aurais pu croire que c’était l'un de ses motards fans de rock and roll, en arrivant a New new york The Guy pourrais ce mettre a enquêter encore toujours sur l'origine de cette guerre qui as fait tant de ravage et de faire cesser le chaos.

    dans ca route il remarqua de plus en plus en s’avançant vers new york que le paysage devenais de plus en plus bizarre La végétation était dense les oiseaux ressemblaient plus a des espèces de ptérodactyles qu'autre chose les fourmis pouvaient etre chevaucher décidément ce n'est pas l'oeuvre de la nature pensa t'il.

    ...soudain il s’arrêta pour observer une énorme rose rouge fade de la taille d'une voiture en caressant ses pétales il ressentit quelque chose de bizarre qui réveilla ça conscience il ressentit les radiation nucléaires elles mêmes qui l'ont tuer des années de cela lors du bombardement de Nagasaki ! au japon malgré son visage vide d’émotion on aurais pu croire qu'il pleurais a l'instant puis remarqua une pancarte en soulevant une branche d'arbre un bout de métal en forme de petite flèche écrit dessus en majuscule "NEW NEW YORK IS RIGHT THERE"


    The guy décida de marcher dans cette direction, jusqu’à arriver devant une grande porte ou il était écrit en grand "WELCOM TO NEW NEW YORK" il retrouva un homme vêtu d'une énorme armure a l’entrée papotant tète-a-tête avec ce qui lui paru être des gardes le gars c’était fait happer a l’intérieur il ne semblais pas etre le bienvenu a ce qui semblais etre un "petit village" mais puisque The guy était invisible il en profita pour entrer la-dedans brusquement sans faire aucun bruit c’était ca New new york ? ou est passer le rêve américain ce dit il en rigolant et ce demanda ou était ce le repaire de cette guilde ? vu qu'il était invisible aux humains il pouvais circuler librement pour chercher des infos sur cette guilde, a l’intérieur seulement il rencontra des gens complètement bizzares.
    avatar
    Amano Jikan
    Bras Droit de la Chaoticienne

    Messages : 17
    Date d'inscription : 11/07/2015
    Localisation : Là où on m'envoie, sinon aux côtés de ma Maitresse

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par Amano Jikan le Dim 26 Juil - 2:49

    Alors comme ça on s'organisait tranquillement pour rebâtir des villes aux États Unis, intéressant, mais pas vraiment au goût de notre chère Chaoticienne. Il était divertissant de voir les hommes pateauger dans une infinité de désespoir, et voir une si belle société se construire si vite après l'instauration du chaos lui restait un peu en travers de la gorge.

    Eh oui, la Prophète au Thrône n'aimait pas trop voir les hommes s'en sortir, mais il l'aimait quand même notre Ama, hein ?

    Aussi, devant l'apparition de cette "Guilde", le brun avait été envoyé en mission d'espionnage, histoire d'en savoir plus sur cette affaire, et le tout bien sûr dans le plus complet anonymat et la plus grande discrétion. La Prophète et son Bras Droit ne voulaient pas encore révéler leur véritable identité, et le rôle qu'ils ont joué dans cette guerre, non, il était trop tôt...

    Lorsqu'il arriva non loin de ce qui semblait être l'entrée de New New York, le jeune (?) brun prit soin de ne pas se montrer aux gardes qui semblaient déjà occupés par un visiteur en combinaison spéciale ? Il pût entendre au loin quelque chose ressemblant aux colonies martiennes. S'agirait-il du martien envoyé par la nouvelle république de la planète rouge ? Fort intéressant !

    S'approchant, il fut à son tour arrêté par les gardes : " Décidément, y en a des visiteurs aujourd'hui !" auquel l'homme répondit par un simple sourire, les mains dans les poches.

    "Désolé si je dérange, mais j'aimerais aussi entrer, par simple curiosité. Vous pouvez me fouiller je ne suis pas armé". Les gardes ne se firent pas prier pour vérifier, mis il disait vrai : pas l'ombre d'une arme à feu, d'une lame ou même d'un couteau suisse ! Ne voyant aucune raison de ne pas le laisser entrer, ils s'écartèrent, le laissant alors pénétrer les lieux d'un pas rapide pour rejoindre l'homme à la combinaison....Et l'autre encapuchonné, celui qui maîtrisait l'espace tout comme sa maîtresse, il avait pu le voir s'infiltrer discrètement dans ces lieux, il devait certainement être invisible aux yeux de simples humains.

    Arrivé à la hauteur du martien, il prit un air nonchalant pour engager la conversation, gardant en même temps un oeil iscreg sur l'invisible.

    "Yo ! Les gens se font rares par ici, vous venez d'où ?" lança-t-il alors, préparant mentalement ses prochaines réponses.

    Décidément, cela promettait vraiment d'être intéressant...


    _________________
    "Ma Raison de vivre est d'obéir à ma Maîtresse, je ne fais que selon son désire.
    Ne vous méfiez pas de moi, mais d'elle..."


    Amano's Theme :


    avatar
    Jason Mike
    Bleu
    Bleu

    Messages : 40
    Date d'inscription : 09/07/2015
    Localisation : Dans ton c**

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par Jason Mike le Dim 26 Juil - 13:36

    Welcom to New New York !


    Musique d'ambiance :

    Décidément, il y avait du monde ici ! Un jeune garçon fit lui aussi apparition. Ce dernier fut fouillé par les gardes. Cependant, ils ne trouvèrent aucune arme,  même pas un petit couteau suisse. C'était assez bizarre de croiser une personne possédant aucune arme. Pour survivre dans ce monde, il fallait au moins avoir une arme sur sois. De toutes les personnes que j'ai croisées, ce jeune homme était le seul à ne pas en avoir.

    Tandis que les gardes terminaient de le fouiller. Mon détecteur de mouvement remarqua qu'un autre visiteur fit lui aussi apparition. Ce dernier qui était invisible aux yeux de simples humains en profita pour entrer dans la ville. Toutefois, grâce à mon détecteur de mouvement et à ma vision infrarouge intégré dans mon casque, je pus voir le visage de cet individu entrer dans la ville. Ce dernier ressemblait à une sorte de spectre encapuchonné. Au début, j'ai cru que j'avais trop bu de whisky, mais en regardant attentivement, cette créature était belle et bien réelle.

    Mais, alors que j'étais sur le point d'entrer dans la ville, le jeune homme me demanda d'un air assez étrange :

    "Yo ! Les gens se font rares par ici, vous venez d'où ?"

    Tient ! C'était la première fois que quelqu'un me demandait mon identité. D'habitude, les gens que je croisais voulaient me faire ma peau ou ils m'ignoraient. D'un air jovial, je répondis :

    « Salut à toi Terrien ! Je viens de Mars ! Oui, la planète rouge ! Bon, c'est une longue histoire ! Enfin bref ! Je me prénomme Jason Mike et vous ?! »

    Tandis que ce dernier me révéla son ... Ah oui ! Une petite parenthèse ! Vous vous attendez que New New York soit une ville à proprement parlé. Vous vous êtes fait avoir ! New New York ressemble plus à un ghetto où des milliers de gens s'entassent qu'à une véritable ville. La loi du plus fort était très présente dans cette ville. Tandis que je mettais mes premiers pas sur cette ville, je vis des cadavres pendus pas très loin de la porte. À côté des corps pendus, il y avait une inscription qui disait « Voici ce qui arrive à ceux qui cherche des noises à la Guilde ! Et encore ce n'est que le châtiment le plus « gentil » ! »

    Mais, alors que je marchais dans la ville avec le jeune homme et les gardes qui nous escortaient. J'en profitais pour regarder dans les environs. Les habitants n'étaient apparemment pas de simples civils. D'après les gardes, ces derniers n'apprécièrent pas trop les étrangers et quand il y avait un problème ils préféraient le gérer eux-mêmes que demander aux autorités de la ville. Mieux vaut ne pas chercher des ennuis avec eux. Les bâtiments de la ville étaient presque tous faits de carcasse de métal trouvé dans des décharges. Tandis que le soleil se couchait à l'ouest et que les ténèbres de la nuit apparurent. Des lampadaires et des ampoules s'allumèrent automatiquement pour éclairer les rues et les vallées de la ville. Mais alors que le soleil venait à peine de se coucher, il y avait déjà des dizaines d'ivrognes dans la rue. Depuis ici, on pouvait même entendre des coups de feux retentir dans les rues. Décidément, la vie dans les terres irradiées et dans cette ville n'était pas si différente !

    Dès que la nuit fit son apparition, les gardes décidaient de s'arrêter avant de me déclarer :

    « Je suis désolé monsieur ! Mais, le soleil vient de se coucher ! À cette heure-ci, le QG de la Guilde est interdit au public ! Il faudra que vous reveniez demain matin ! Si vous ne savez pas où se trouve le QG ! N'hésitez pas à demander aux autres gardes ! Sur ce on vous laisse ! Si vous voulez vous reposer aller dans le Saloon c'est juste droit devant vous ! »

    Sur ces derniers mots, les gardes nous laissèrent. Toutefois, ils avaient indiqué un lieu pour pouvoir se reposer. D'un air amical, je me retournai vers le jeune homme qui m'avait suivi jusqu'ici pour lui déclarer :

    « Bon ! On va pouvoir enfin se reposer après ce long chemin ! Ce Saloon devrait être un lieu fréquentable ! »

    Très rapidement, je décidais de me rendre vers ce fameux Saloon. Mais, alors que j'arrivai près de celui-ci, je vis un grand bâtiment fait de carcasse de métal dont un énorme écriteau accroché au-dessus de la porte disait «  Welcom to Saloon ! » Aussitôt, je décidai d'entrer à l'intérieur. Mais, alors que je venais à peine de poser les pieds dans cet endroit, je vis la moitié des occupants se battre entre eux. Décidément, c'était bien un lieu fréquentable ! Les personnes du Saloon étaient généralement des habitants du coin, mais aussi des mercenaires, des bandits et divers autres voyageurs. Tandis que je faufilais entre les ivrognes et les bagarreurs, je décidais de m'asseoir près d'une table tout en commandant une bière au barman. La soirée allait s'annoncer être longue …
    avatar
    The Guy
    Guide
    Guide

    Messages : 22
    Date d'inscription : 09/07/2015
    Localisation : introuvable

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par The Guy le Lun 27 Juil - 16:01

    qui aurait pu croire que New York pourrais devenir un aussi misérable endroit , un tout petit refuge pour quelques racailles ce dit The Guy alors qu'il s'introduisait dans ce petit village qui sentait déjà le cadavre et la pourriture.

    en effet partout dans des coins sombres de ce ghetto on pu apercevoir des cadavres pendu suspendu a des poutres métalliques suivis de quelques notes, de la il devina tout seul que c'etait enfaite toute la ville qui etait le refuge de cette guilde , puis en avançant un peu plus dans le décors il repéras la statu de la liberté carrément décapite et ensevelie de végétation elle avais l'air triste il n'avais plus place a la liberté dans ce coin du monde.

    mais en avancant il sentit que il c’était fait suivre par derrière par quelqu’un du moins de vue, c'etait le type avec la grosse armure de toute a l'heure qui etait devant la porte ainsi que son soit disant ami qui le tenait par l’épaule mais avant qu'il juge leur acte ils c'etaient deja fait aborder par les gardes de la guilde

    la nuit venais de tomber , The Guy décida de les suivre par derriere les deux étaient escorter par des gardes du lieu au pire des cas ils les élimineraient silencieusement il ne voudrais surement pas etre deranger dans ca mission d'infiltration.

    il c'etait donc alors retrouver dans un grand saloon comme on en retrouve dans les western il y'avais des gens a table de la bonne musique du far west des danseuses charmantes et bien sur un bar le gars avec l'armure et son ami le brun étaient tout deux assis sur une table ils rigolaient sous cet air d'amusement et ils avaient pas l'air d’être des gens de mauvaise foie. The guy décida de les rejoindre a table pour discuter de son projet avec eux.
    il ce rapprocha pour prendre une chaise puis il resta devant eux les bras croisée il dit :

    "salut les gars alors on s'amuse bien ici ?" en murmurant essayant du mieux d'inspirer confiance
    avatar
    Amano Jikan
    Bras Droit de la Chaoticienne

    Messages : 17
    Date d'inscription : 11/07/2015
    Localisation : Là où on m'envoie, sinon aux côtés de ma Maitresse

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par Amano Jikan le Lun 27 Juil - 19:10

    « Salut à toi Terrien ! Je viens de Mars ! Oui, la planète rouge ! Bon, c'est une longue histoire ! Enfin bref ! Je me prénomme Jason Mike et vous ?! »

    D'abord quelque peu étonné par l'enjouement peut-être un peu exagéré, il afficha finalement un simple sourire, sympathique et un poil amusé, il répondit alors :

    "Enchanté ! Pour ma part mon nom est Amano Jikan, Terrien comme tu dis, originaire d'un coin de la planète autrefois appelé Japon." Il fit mine de ne pas voir l'état de cette pseudo ville, avec ses cadavres gisant ça et là, et ces maisons ghetto. Tu parle d'une nouvelle New York ! Celle-là n'était qu'un piètre essai de rassemblement de survivants, ne faisant que repousser la date de fin de tous ces gens sans pour autant améliorer leur situation. Dans un état pareil, mourir est bien plus agréable.

    Ce que l'Homme pouvait être têtu, à vouloir survivre à n'importe quel prix, toujours la survie, même au dépend de la mort des autres, préférant une vie de merde à une mort saine.

    Vraiment, il n'y avait que les Hommes pour faire preuve de telles conneries. Et encore, il ne parlait même pas de cette Guilde à l'origine de tout ça !

    Continuant d'avancer, il vit des gardes venir vers eux pour leur annoncer que le QG de la Guilde était fermé la nuit, et qu'il devraient attendre le lendemain. Boarf, ce n'était pas grave, il était venu en touriste après tout, hein ?

    On leur indiqua un endroit où passer la nuit, le Saloon, comme dans ces livres de Western passionnant qu'il avait jadis eu l'occasion de lire. Le martien semblant s'y diriger, il le suivit simplement, il voulait en savoir plus sur lui, savoir comment cela se passait sur Mars...

    "Une autre planète habitée et en paix ? Arah, il va falloir que j'aille y faire un tour ! HAHAHAHAHA !!" Un sourire quelque peu diabolique se forma sur ses lèvres, mais il baissa la tête pour le camoufler. il imaginait sa Maitresse sortir cette réplique d'ici !

    Entrant dans le Saloon tout de métal, il vit qu'il y avait de l'ambiance, des bagarres, de l'alcool, bref un parfait tableau de Saloon américain, avec un brin de futurisme.

    Il s'installa à la même table que Jason, qui commanda une bière. Il voulut demander un thé mais il n'était pas sûr qu'ils en avaient...

    Il fut cependant étonné de voir l'homme (la créature ?) encapuchonné s'installer également à leur table, lançant nonchalamment une réplique.

    "Salut les gars alors on s'amuse bien ici ?" A laquelle il releva un sourcil, cet...individu était vraiment étrange... mais il n'en fit pas un fromage, préférant jouer la carte de l'insouciance.

    "Boarf, ça a l'air sympa comme coin mais c'est pas l'idéal pour se reposer..." En même temps, cela faisait un bail qu'il n'avait pas vu une agitation pareille. Il évita brièvement une assiette métallique fonçant droit sur sa tête, lorsqu'il vit la bière du martien arriver. Il s tourna alors vers lui :

    "Dis, vu qu'on a apparemment pas mieux à faire, tu pourrais me raconter un peu comment ça se passe sur Mars ? Ton histoire m'intrigue"


    _________________
    "Ma Raison de vivre est d'obéir à ma Maîtresse, je ne fais que selon son désire.
    Ne vous méfiez pas de moi, mais d'elle..."


    Amano's Theme :


    avatar
    Jason Mike
    Bleu
    Bleu

    Messages : 40
    Date d'inscription : 09/07/2015
    Localisation : Dans ton c**

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par Jason Mike le Mer 29 Juil - 22:12

    "Enchanté ! Pour ma part mon nom est Amano Jikan, Terrien comme tu dis, originaire d'un coin de la planète autrefois appelé Japon."

    Tient drôle de nom Amano Jikan ! En même temps, c'est un nom que je n'ai pas l'habitude d'entendre. Le Japon était à l'époque l'un des pays qui me fascinait sur Terre. Malheureusement, ce petit archipel a été le territoire le plus touché par les missiles et les bombes nucléaires. Désormais, ce n'est plus qu'une terre radioactive où le silence, la mort et la désolation règne en maître. Vraiment ces Terriens auraient pu réfléchir avant de se lancer dans un concours de celui qui aura la plus grosse bombe !

    Puis, c'est alors qu'un nouveau personnage fit apparition. Tient ce ne serait pas notre invité l'homme (ou la créature) encapuchonné. Ce dernier décida de s'asseoir près de la table en déclarant les bras croisés :

    "salut les gars alors on s'amuse bien ici ?"

    Je voulais le répondre, mais Amano a été beaucoup plus rapide que moi :

    "Boarf, ça a l'air sympa comme coin mais c'est pas l'idéal pour se reposer..."

    C’est sûr ! En même temps, j’étais tellement fatigué que je pouvais m’endormir dans n’apporte quelle situation. Mais, alors que le barman venait me donner ma bière. Amano se tourna une nouvelle fois vers moi pour me demander :

    "Dis, vu qu'on a apparemment pas mieux à faire, tu pourrais me raconter un peu comment ça se passe sur Mars ? Ton histoire m'intrigue"

    Tient ! On a un petit curieux ! En même temps voir un Martien ce n’est pas l’ordre de tous les jours ! De plus, discuter avec une autre personne est aussi devenu rare sur cette planète ! Mais, alors que je buvais plusieurs gorgées de ma bière. Je déclarai d’un ton calme et toujours jovial :

    « Tu veux connaître mon histoire et celle de Mars ! Très bien ! Voilà l’histoire ! »
    Je m’arrêtai un moment pour prendre mon souffle avant de reprendre :

    « En l'an 2027, des ingénieurs ont réussi à créer un tout nouveau moteur de propulsion pour les navettes et les vaisseaux spatiaux. Cette découverte a permis à l'humanité de voyager dans l'immensité de l'espace. En effet, à l'époque avec les anciens moteurs, on mettait des mois pour arriver sur Mars. Grâce à ses nouveaux moteurs, on a mis des jours pour y arriver. Ceci a permis la colonisation de Mars, mais aussi des autres corps célestes du Système Solaire comme la Lune. Oui ! Mars n'est pas la seule planète habitée. Toutefois, pour survivre dans le climat rude de Mars et des autres planètes du Système Solaire,  les colons ont été « améliorés », c'est-à-dire qu'ils ont été transformés en Cyborg. Nous sommes devenus des êtres mi-synthétiques mi-biologiques capables de survivre dans n'apporte quel environnement et de résister mieux aux radiations. Enfin, on a toujours besoin de combinaison pour respirer et pour nous protéger contre les radiations que notre organisme ne peut pas encaisser. Désormais, nous ne sommes plus des humains, mais un nouveau genre mi-homme mi-machine. »

    Mais, alors que je m'arrêtais pour boire une nouvelle fois quelques gorgées de ma bière, je décidais une nouvelle fois de reprendre :

    « La colonisation aurait pu donner une nouvelle étape pour l'humanité ! Les minerais extraits dans les colonies alimentaient la Terre ainsi que ses habitants en énergie. Le problème de la surpopulation de la Terre a été réglé grâce aux nouveaux aménagements dans les colonies spatiales. Les colons et les futurs candidats profitaient d'un nouveau cadre de vie. Mais, non ! Les belligérants ont décidé de jouer à « celui qui aura la plus grosse bombe » ! Je ne connais pas vraiment ce qui s'est passé sur Terre après l'hiver nucléaire. Toutefois, la Terre avait beaucoup changé. Lorsque la troisième guerre mondiale a débuté, Mars et les autres colonies du Système Solaire ont été coupés de toutes communications. Cependant, avant la guerre ! On a découvert une toute nouvelle source d'énergie sur Mars et les autres colonies en l'an 2037, l'Hélium-3. Cette énergie a permis encore de voyager plus rapidement. Contrairement, aux nouveaux moteurs inventés en 2027, on met seulement quelques heures pour aller de Mars à la Terre. Toutefois, malgré cette découverte, de nombreuses colonies sont tombées dans l'anarchie ou sous le contrôle des pirates de l'espace et des esclavagistes. Seules quelques colonies ont pu réussir à mettre un minimum d'ordre et à tenir à distance les pirates et les esclavagistes. Parmi eux, il y a La République Fédérale Martienne dont je fais parti. Ce nouveau gouvernement est né sur la planète rouge. Cependant, la jeune République contrôle également des colonies installées sur les deux lunes de la planète rouge ainsi que quelques-unes dans la ceinture d'astéroïde. Pour tout le reste, c'est une République techno-démocratique où la science est mise en première valeur pour le bien de la population et tous les citoyens sont libres et égaux. Je suis un soldat de ce nouveau gouvernement et je serais prêt à tout pour la défendre ainsi que sa population qui vit à l’intérieur. »

    Tandis que je terminai mes paroles. Un nouveau personnage fit apparition. Il entra discrètement dans le bar pour éviter d’attirer l’intention. D’ailleurs, ce dernier réussit à esquiver à temps une chope de bière lancé par les ivrognes. Ce dernier était vêtu d’un costume noir costard cravate comparable à ceux des années 50. Il portait un grand chapeau noir qui cachait presque entièrement son visage, on ne put voir seulement les lèvres de sa bouche. Ce dernier décida de s’asseoir près de moi sur une chaise. D’un petit sourire étrange, il déclara :

    « Bien le bonsoir messieurs. Comment trouvez-vous cet endroit ? »

    « Je trouve que ce lieu est sympa avec sa music et son alcool ! La bagarre des ivrognes ne me dérange pas. Même, cela permet de passer le temps en les regardant se battre entre eux. D’ailleurs, sur la table à côté un groupe de mercenaires sur celui qui tiendra debout en dernier. Déclarai-je d'un ton jovial.»  

    C’est vrai ! À coté de nous, sur une autre table, un groupe de quatre personnes armées habillés de tenue de mercenaires pariaient sur l’ivrogne qui serait le vainqueur de cette bagarre. C’était assez bizarre, mais je trouvais un peu amusant le concept. Puis, c’est alors que sur l’estrade où les musiciens jouaient diverses chansons, ces derniers décidaient de quitter les lieux pour laisser à un autre groupe. C’est alors que plusieurs jeunes femmes habillés en costards cravates avec des collants et des talons prirent la place des musiciens pour jouer à leur tour leur musique. Mais, alors que les femmes commençaient à jouer, à chanter et à danser. Presque tous les ivrognes, les bandits et mercenaires criaient et lançaient des sifflements. On pouvait entendre des phrases du genre :

    « À poil les gonzesses ! Vas-y frangine danse ! Oh ! Le rodéo ! Le rodéo !!!!! »

    Décidément, ils étaient joyeux de voir ces jeunes demoiselles, mais malgré cela ne les empêchaient pas de continuer de se battre tout en dansant et sifflant. En voyant, ces corps sublimes, j'avais une grosse envie de danser avec elles et de ....  Enfin bref ! Je fus tellement ébloui par le charme et la danse de ces jeunes femmes qu'il m'a fallu presque un quart d'heure pour que je reprenne conscience. Mais, alors que l'homme en costard cravate me tapota doucement l'épaule, je déclarai en sursautant :

    « Ah oui ! Désolé pour cette absence ! J'étais … ! Enfin, bref qu'est-ce que vous voulez ?! »

    « Cela vous dirait de travailler pour moi avec vos amis ? Répondit l'étranger en costard cravate d'un petit sourire. »
    avatar
    The Guy
    Guide
    Guide

    Messages : 22
    Date d'inscription : 09/07/2015
    Localisation : introuvable

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par The Guy le Jeu 30 Juil - 5:35

    Bof ! il s'ennuyais un peu fallait l'avouer et en plus de ca il ne trouvais pas vraiment une envie de faire payer la confrérie pour ses crimes car lui même obéissait a cette même lois du plus fort une lois primitive mais essentielle.

    devant ses bouteilles qui volaient en éclat ses danseuses toutes charmantes et ses petites bagarres entre ivrognes qui n’amuserais meme pas un clown qui raconte des blagues pourrie, il avoue qu'il aurait aimer assister a ca dans sa jeunesse mais maintenant qu'il n'est plus qu'une âme contrôler par Satan tout lui semblais si anodin...

    bizarrement rester devant ses deux gars lui donnait un gros mal de crane il ne saisit pas vraiment pourquoi ni comment.
    il as dabord voulu quitter la table en ce levant saisissant sa chaise s'excusant de s’être mêler a cette table puis soudain ce souvint du pourquoi il était venu jusque a cette table justement il avais entendu le mot "Japon" jaillir de la bouche du brun en route celui même qui lui avais tout a l'heure annoncer
    "Boarf, ça a l'air sympa comme coin mais c'est pas l'idéal pour se reposer..."

    il décida donc de rester...en écoutant l'histoire du martien il compris par quel miracle il avais réussi a le voir il etait en effet mi machine mi humain cela expliquait tout, les machines peuvent voir les spectres et les fantômes c'est d'ailleurs grâce a ca que les humains ont pu decouvrire leur existence mais habiter sur Mars c'etait complètement bizarre pour the Guy

    pour le gars qui assumais venir du japon en revanche tout etait un mystère il ne semblais pas avoir de don particulier ni d'arme d'ailleur en le dévisageant The guy le pointa donc alors du petit doigt et lui dit :

    " hey ptit gars alors tu vient du japon c'est bien cela ? désole d'avoir surpris ta discussion mais figure toi que..."

    il n'a pas pu finir sa phrase interrompu sauvagement par un homme en costard cravate étincellent de mille et une lumière il sembla faire une proposition aux deux autres assit sur la meme table que moi il eur annonca d'une voix chaleureuse :  

    "Cela vous dirait de travailler pour moi avec vos amis ?"  d'un petit sourire
     
    a en juger par la tenue et par la subtilité de ses paroles il devina qu'il s’agissait soit du patron du saloon soit du patron de la guilde tout court mais on s'en fichait un peu dans les deux cas quelqu’un doit lui apprendre a ne pas couper la parole aux gens même si ses derniers sont invisible il comptait bien lui mettre un gros coup de poing dans le crane si il continuait son agacement mais avant de réussir a le lui mettre une bouteille de whiskey s'envola sur le crane de the guy qui ce retourna énerver

    "qui a envoyer cette merde sur moi?" cria t'il d'un ton vraiment énerver il ce retourna vers l'un de ses gros ivrogne qui ne pouvais même pas le voir ni voir ou il avançait visiblement , il rugit encore "c'est toi la le petit vers de terre ?" il le tient par l’épaule un moment et lui arracha les yeux de leurs orbites impuissant ce dernier resta sur le sol gémissant " mes yeux mes yeux" en agonissant sur le sol

    soudain un silence de mort s'installa les bagarres d’ivrognes ce calmèrent les danseuses prirent la poudre escampette c'est sur que voir un gars ce faire arracher les yeux sans ce faire toucher ca devais etre surprenant mais il devais parler tranquillement au gars sur la table et il n'avais pas une seconde a perdre
    il souffla un moment avant de s'avancer vers eux justement s'excusant de ce qui vennais de ce passer
    avatar
    Amano Jikan
    Bras Droit de la Chaoticienne

    Messages : 17
    Date d'inscription : 11/07/2015
    Localisation : Là où on m'envoie, sinon aux côtés de ma Maitresse

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par Amano Jikan le Ven 31 Juil - 0:08

    Le long discours (pas assomznt du tout, hein) du martien permit à Amano de se faire une bien plus précise idée de ce qui se passait au-delà leur atmosphère. Visiblement le peuple de l'espace avait également connu le chaos, sa Maîtresse avait-elle un admirateur perpétuant ses valeurs jusque dans le firmament ?

    Il entendit l'encapuchonné sembler s'adresser à lui, ce qui se confirma lorsqu'il parla :

    " hey ptit gars alors tu vient du japon c'est bien cela ? désole d'avoir surpris ta discussion mais figure toi que..." Il ne pût savoir sur le moment ce que l'autre voulait lui dire, car il fut interrompu par un homme en costume noir qui s'invita à leur table, leur demandant comment ils trouvaient l'endroit. Il allait répondre mais fut devancé par le martien.

    Décidément, il aimait bien parler celui-là. Un léger sourire amusé passa furtivement sur les lèvres de l'envoyé, en même temps il n'allait pas se plaindre, après tout les pipelettes étaient toujours une grande source d'information, il lui suffirait d'engager la conversation et de le laisser tout lui livrer sur un plateau d'argent. Parfait non ?

    Au même moment, le groupe qui jouait juste avant sur l'estrade la quitta pour laisser la place à de charmantes danseuses toutes vêtues de noir, faisant frétiller le public bien vulgaire. Il remarqua clairement que Jason était captivé par le spectacle, de son côté il se contenta d'observer sans rien ressentir de bien particulier. Elles étaient jolies, certaineement, mais elles n'étaient que fleurs fanées comparés à la beauté sublime et parfaite de sa Maitresse.

    Lorsqu'un bruit de verre brisé retentit, il pût sentir quelques gouttes si que de petites débris éclabousser sa joue, il se retourna alors pour voir que l'encapuchonné s'était prit une bouteille de whisky en pleine tête. Il aurait bien ri, mis la façon dont laquelle l'autre sembla s'emporter et cherhait le coupable, il préféra se retenir.

    L'homme en noir leur avait proposé du travail, sans préciser lequel, ni même qui il était d'ailleurs. Était-ce lui le chef de la guilde ? Que faisait-il en plein milieu d'un saloon miteux ? Et surtout, cela lui arrivait souvent de proposer du travail à n'importe qui ? M'enfin. Il s'apprêtait à parler mais son attention fut attirée par l'encapuchonné, une nouvelle fois. Il avait tout bonnement arraché les yeux de celui certainement qui lui savait lancé la bouteille. Eh bien eh bien, c'est qu'on est fauteur de trouble ! Mais il ne se'n plaignait pas, il venait tout juste de récolter une info de choix : la créature maniant l'espace était violente et impulsive, voir même très violente. C'était bien sa Maitresse qui a l'air être contente.

    Sans plus faire attention à tout le vacarme crée par l'évacuation de tout ce beau monde, il prit tranquilleent la parole.

    "Quel genre de travail exactement ? Vous m'avez rendu curieux" Sa froideur face à ce qui vniat de se produire n'allait certaineent pas passer inaperçue, mais il ne pensait pas que cela soit un problème, de toute façon il n'avait rien à perdre. Ce boulot ? Voyons, il ne sert que la Prophète du Chaos, personne d'autre.


    _________________
    "Ma Raison de vivre est d'obéir à ma Maîtresse, je ne fais que selon son désire.
    Ne vous méfiez pas de moi, mais d'elle..."


    Amano's Theme :


    avatar
    Jason Mike
    Bleu
    Bleu

    Messages : 40
    Date d'inscription : 09/07/2015
    Localisation : Dans ton c**

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par Jason Mike le Sam 1 Aoû - 19:15

    Décidément, mes invités ne sont pas des gens généreux. Lorsque le spectre arraché les yeux de l'ivrogne, un calme pesant s'imposa dans le Saloon. Ce dernier présenta ses excuses avant de décider de s'asseoir une nouvelle fois près de nous. Puis, c'est alors qu'Amano prit tranquillement la parole en demandant à l'homme en costard cravate :

    "Quel genre de travail exactement ? Vous m'avez rendu curieux"

    Ce dernier répondit encore d'un petit sourire :

    « Avant de vous expliquer votre travail, je vais me présenter. Je suis l'adjoint du chef de la Guilde, je me nomme Steve ravie de vous rencontrer. Une petite information pour vous aider : dans New New York et dans le reste du monde personne ne connaît le véritable visage du boss de la Guilde. Seul moi et quelques hauts membres de la Guilde connaissent sa véritable identité. Je vous dis cela, car souvent des voyageurs ou des mercenaires naïfs souhaiteraient voir le boss, mais ce dernier souhaite voir personne seulement que ses « amis » ou « congénères ». Vous voyez ce que je veux dire … »

    C'est alors qu'il s'arrêta de parler pour se retourner vers le barman et lui demander :

    « Chef ! Ramène-nous une chope de bière, un verre whisky et une bouteille de vins ! Et tu en ramèneras toutes les cinq minutes ! Jusqu'à que l'un d'entre nous perd connaissance ! »

    Après avoir terminé sa commande, il se reprit d'un ton calme :

    « Enfin bref ! Vous voulez gagner des armes, des vivres, de l'alcool, des femmes ! Nous avons tout ce qu'il vous faut ! Si vous n'êtes pas intéressé par tout cela. Est-ce que l'idée de partir à l'aventure et buter des « méchants » vous motive ? Oui, la mission que je vous propose est une « aventure », si on peut le dire. La mission est dure, mais comme je vous l'ai dit de belles récompenses vous attendent ! L'objectif est de partir vers l'ancien New York plus particulièrement vers l'île de Manhattan, l'île avec les grattes ciels. Il y a quelque chose que la Guilde veut dans l'un de ces grattes ciels. Là-bas, il y aurait les plans détaillés de tout New York, mais aussi des plans sur des technologies d'avant-guerre. Cependant, la mission est très risquée. Actuellement, il n'y a qu'un seul pont qui relis Manhattan. Ce dernier se situe de l'autre côté de New York soit vers Brooklyn. Il faut s'aventurer dans les profondeurs de l'ancien New York. Vous savez que l'ancien New York est devenu une immense jungle où diverses espèces de plantes vénéneux et d'animaux étranges grouillent dans les parages. Il y a également de nombreux groupes de pillards et de raiders qui maraudent dans les lieux. Alors qu'est-ce que vous en dites ? »

    « C'est plutôt pas mal ! Pour traverser New York ancien, j'ai quelque chose qui me permettra d'arriver rapidement vers Manhattan ! Je veux bien participer à cette mission ! Je me présente Jason Mike, on me surnomme aussi le Martien ! Je suis venu pour … Déclarai-je d'un ton amical. »

    « Oui ! Je sais qui vous êtes ! Si vous faites cette mission, vous pourrez aller voir le boss et négocier avec lui à propos de l'ambassade ! Répondit-il.»

    « Très bien cela ne me pose pas de problème ! M'exclamai-je.»

    Puis, je me retournai vers le spectre et Amano pour leur demander :

    « Et vous cela vous tente cette mission ? »

    Mais, alors que nous discutions tranquillement dans la table. Un petit groupe de bandits armés décidèrent de s'avancer vers nous. D'après leurs regards, ils étaient en colère contre nous, plus particulièrement contre le spectre :

    « Et vous là ! Surtout toi le mec capuchonné ! C'est toi qui as arraché les yeux de mon frère ! Tu connais le proverbe « œil pour œil ! Dent pour dent ! » Je vais faire la même chose  à ce que tu lui as fait ! »

    C'est alors que je décidais d'intervenir pour tenter de calmer ces voyous. D'une voix sèche et amicale, je répondis :

    « Messieurs calmez-vous ! Je connais un ami qui pourra arranger les yeux de votre frère ! Je comprends que moi aussi je serais très énervé de voir quelqu'un arracher les yeux de mon frère ! »

    En effet, je n'ai pas aimé ce que le spectre a fait à l'ivrogne. Même, j'ai commencé à avoir un peu de mépris envers ce fantôme. Cependant, la bande de bandits étaient vraiment en colère, il me répondit en me bousculant :

    « Dégage de là ! »

    C'est alors qu'ils commencèrent à sortir leurs armes avant de tirer sur le spectre.

    [HRP] Lancé de dés pour toi, The Guy. Cependant, si les bandits te ratent, tu pourras les tuer sans faire de lancer de dés. [HRP]


    Dernière édition par Jason Mike le Sam 1 Aoû - 19:18, édité 3 fois
    avatar
    La Chaoticienne
    Prophète de la Destruction

    Messages : 37
    Date d'inscription : 14/06/2015
    Localisation : Au-dessus du Monde, à vous observer...

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par La Chaoticienne le Sam 1 Aoû - 19:15

    Le membre 'Jason Mike' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

    #1 'Dé d'attaque' :


    --------------------------------

    #2 'Dé de parade' :


    _________________
    "Le Monde change, qu'on le veuille ou non, et seuls les imbéciles cherchent à le garder tel quel.
    Le Monde change, et Je suis l'Instigatrice de ce changement !"


    Chaotician's Theme :

    avatar
    The Guy
    Guide
    Guide

    Messages : 22
    Date d'inscription : 09/07/2015
    Localisation : introuvable

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par The Guy le Mar 4 Aoû - 22:14

    alors qu'il revenais a table pour écouter la proposition du présumer adjoint de la guilde ca l’intéresserait bien de participer a cette quete finalement meme si son but premier etait de retrouver le chef de cette guilde pour lui demander un ou deux trucs...

    mais dans la taverne son Ouïe ce fessait agresser par des voix qui chuchotent dans un ton mal saint et agaçant et des bruits de pas ce rapprochant de plus en plus c’était d'autres ivrognes qui c’étaient tasser devant cette table surement pour ce venger de leur frère d'arme que The guy avait tout justement tuer ils voulaient ce battre un d'entre eux ce permis de lancer un "oeil pour oeil dent pour dent toi "

    le brun et le martien n'avaient pas l'air d'aimer la baston dommage l'homme au visage vide aurais bien aimer les voir ce battre mais le proverbe suffit a the guy pour le faire rire et comme il détestait amèrement qu'on le dérange il ce leva alors qu'une balle traversa son corps, ses idiots ne savaient pas qu'on pouvais pas toucher un corps qui n'est pas matériel avec une simple balle.

    cette derniere ce planta sur le mur a cote, The guy fit trois pas dans le silence et contourna ses bandits alors qu'ils étaient surpris de ne pas l'avoir toucher et ramassa une des longues tables qui pullulaient dans cet endroit il s'en servit comme d'une grande épée "et si ont remplacez votre proverbe par œil pour œil table pour tous :'D   grâce a sa vitesse il réussi a les décapiter horizontalement tous d'un seul coup puissant le sang et les bouts d'intestins avaient gicler partout même le plafond en fut recouvert il ramassa les bouts de cadavres et les envoya depuis la fenêtre avec un gros coup de poing pour l'instant il ne voulais pas trop montrer ses pouvoirs au deux autres malgre qu'il en avais trop envie avec ses bagarres mais si dans le future ils devaient être partenaires il ne préférerait pas trop qu'ils sachent quoi que ce soit de lui il voulais s'excuser d'avoir sali toute la salle mais pensait qu'avec tout ce qu'il ce passait dehors c'etait une scene ordinaire

    il reparti rejoindre a nouveau les trois autres pour leur transmettre sa réponse personnelle a l'homme en costume cravate qu'il ne supportait pas trop non plus

    "écoutez moi bien monsieur l'adjoint même si je n'aime pas trop etre sous les ordres de quelqu’un je suis partant si c'est pour défoncer des criminels je veut ne faire que ca a priori je me dois de rétablir l'ordre dans le monde je veut participer"


    en plus de ca the guy allais pouvoir visiter l'ancienne new york celle qu'il voulais tant voir pour ses vacances mais il s'avais qu'il allait surement etre déçu de voir ce que la désolation a fait de cet endroit surement trouverais t'il des abominations ou encore plus des monstres a cause de cette radioactivité decidement ca semblais exitant comme aventure.
    avatar
    Amano Jikan
    Bras Droit de la Chaoticienne

    Messages : 17
    Date d'inscription : 11/07/2015
    Localisation : Là où on m'envoie, sinon aux côtés de ma Maitresse

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par Amano Jikan le Sam 8 Aoû - 4:20

    Amano ferma les yeux, souriant, tandis que les cris d'agonie des bandits parvenaient comme une douce mélodie à ses oreilles, il faillit même se mettre à rire. Une goutte de sang ayant atterri sur sa joue, il l'essuya de son pouce, laissant une légère trainée rougeatre sur sa peau blanche.

    Aussi tranquille qu'avant le "massacre" ayant joliment redécoré le saloon, il répondit à son tour à la proposition de ce Steve. Une aventure dans l'ancien New York hein, eh bien, il comptait y aller de toute façon, alors...

    "Eh bien, rien de ce que vous avez proposé comme "récompense" ne m'intéresse, mais, pas pure curiosité, j'accepte de participer à votre 'mission'. Ah oui, je m'présente : Amano Jikan" Ne prenant pas la peine de tendre la main à l'homme en noir, le brun se contenta d'une légère révérence. "Quand la mission commence-t-elle ? Personnellement je peux y aller dès maintenant, mais c'est peut-être dangereux la nuit..." Il prononça les derniers mots en jetant des regards appuyées à ses deux désormais collègues, signifiant bien qu'il pensait surtout que c'était dangereux pour eux, et certainement pas pour lui. Comme si un manque de luminosité et des températures plus basses allaient l'affecter de quelque façon...

    Mais il se doutait que si Jason souhaiterait bien se reposer, l'encapuchonné serait bien loin de se débiner, prétextes d'être un être des ténèbres et autres bêtises frimeuses à l'appui. Qu'il n'y ait pas mèprise, tout ce qui intéressait Amano dans ce spectre, c'était ses pouvoirs, et ses accès de violence qui, bien utilisés, pouvaient être très efficaces, mais ce n'était pas pour autant que le brun appréciait d'une quelconque façon les manières grossières et la façon ridicule et gaspilleuse que l'être étrange avait de tuer. Avec un caractère pareil, il n'était rien de plus que du vent, violent, mais rien de plus que de l'air soumit à une forte pression lui insufflant une force et une vitesse donnée.

    L'Envoyé se permit un soupir, alors qu'il se laissait tomber sur le dossier de sa chaise. Sa main gantée passa furtivement sur son torse, frôlant sa croix noire à travers le tissu de son haut, le faisant repenser à sa Maîtresse, il se demandait bien ce qu'elle pouvait faire, toute seule, là haut...


    _________________
    "Ma Raison de vivre est d'obéir à ma Maîtresse, je ne fais que selon son désire.
    Ne vous méfiez pas de moi, mais d'elle..."


    Amano's Theme :


    avatar
    Jason Mike
    Bleu
    Bleu

    Messages : 40
    Date d'inscription : 09/07/2015
    Localisation : Dans ton c**

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par Jason Mike le Dim 9 Aoû - 13:49

    Un petit bout de paradis dans un monde chaotique ?


    Les bandits étaient morts ! Tué par une … table ? Décidément, les Terriens ont appris que n'apporte quoi pourrait être une arme. Après la table, cela va être une baguette de pain. Bien que je n'aie pas aimé ce que le spectre a fait, je comprenais parfaitement que c'était de la légitime défense. En même temps, ces bandits l'avaient bien cherché. Mais, c'est surtout la réaction d'Amano qui me déplut, voir même qui m'énervais. Mais, je devais mettre ça de côté pour l'instant pour me concentrer sur la nouvelle mission que Steve nous proposait. Les autres avaient l'air plutôt apprécié et comme la mission a pour but une mission diplomatique entre la Guilde et la RFM. Je répondis :

    « Nous sommes prêts ! Même si je suis fatigué, j'aimerais dormir « chez moi ». Une petite question. Lorsque mon ami a décapité les bandits, vous n'avez rien fait ? »

    « C'était de la légitime défense ! Je n'avais pas à intervenir, dit-il. »

    « Je vois le genre de loi à New New York. Je crois qu'il est temps de quitter votre chère petite ville. Nous nous reverrons plus tard. »

    Sur ces mots, je me levai de ma chaise en faisant signe aux autres de me suivre avant de quitter New New York. Mais, alors que je me dirigeai avec les autres vers la porte de New New York. Je vis des dizaines d'ivrognes dans la rue en train de vomir leur dîner ou de faire les fous. On entendait de nombreux coups de feu retentir dans les rues. Les magasins de la ville avaient déjà fermé vu l'heure et les habitants s'étaient retirés chez eux pour dormir bien au « chaud ».

    Quelques minutes plus tard, nous arrivâmes à la porte de New New York. Les gardes ouvrirent la porte pour nous laisser passer. Ces derniers me rendirent mes armes et mes appareils avant que je quitte les lieux. Maintenant, nous voilà de retour dans la jungle de l'ancien New York.

    Mais, alors qu'on venait à peine de quitter les lieux. Les végétaux et d'étranges lucioles de la de la taille d'un rat brillaient d'un éclat que je n'avais jamais vu auparavant. Presque tout New York était illuminé. J'avais vraiment l'impression d'être sur un autre monde. Les feuilles des végétaux, les pétales des fleurs géantes et les branches des arbres brillaient de toutes les couleurs. On pouvait voir des couleurs se mélanger comme du bleu, du rouge, du violet, du rose et même du vert. Des cendres et des ruines de l'ancien New York, une « jungle multicolore » était apparue. Je me suis même arrêté pour observer ce magnifique spectacle et toucher les feuilles des arbres et les pétales des fleurs qui brillaient d'une beauté étincelant. Sur cette planète qui était devenue l'enfer, un petit bout de paradis a pu réussir à se développer. Si je reviens sur Mars, personne ne me croirait à ce que j'ai vu.

    Tandis que mes compagnons me suivaient. Je décidai de me retourner vers eux pour leur annoncer :

    « Vous savez la Terre a encaissé de nombreuses extinctions massives et pourtant la vie est toujours-là ! Regarder autour de vous ! Finalement, votre planète n'est pas aussi pourrie que vous le croyez. »

    Après ce bref discours, je décidais de me remettre en route. Après encore quelques minutes de marches dans cette jungle multicolore, je décidais de m'arrêter pour annoncer à mes coéquipiers :

    « Vous n'allez pas croire vos yeux. »

    Aussitôt, j'allumai ma radio de communication pour déclarer à I.A :

    « Tu peux enlever le mode camouflage du vaisseau. »

    Comme par enchantement, un vaisseau spatial apparut devant nous. Comme vous le savez, ce vaisseau est le mien et c'est aussi ma maison. Petit rappel, avant de venir à New New York, je suis venu ici à bord de mon vaisseau. Pour éviter qu'il ne soit vu par personne d'autre que moi, j'avais décidé de le mettre en invisibilité. Mais, comme je suis de retour et que j'ai besoin de lui, j'ai enlevé l'invisibilité que j'appelle plus couramment le mode camouflage.

    Tandis que le vaisseau dévoila sa facette à mes coéquipiers, j'ouvris l'une de ses portes avant de déclarer aux autres :

    « Venez ! N'ayez pas peur ! »

    Mais, alors qu'ils entraient dans le vaisseau avec moi. Nous débarquâmes dans un immense couloir fait en métal accompagnés d'appareils  sorti tout droit d'un film de science fiction. C'est alors que L'I.A déclara :

    Couloir du vaisseau :

    « Bonsoir capitaine ! Je vois que vous avez accueillis du monde ! »

    « Ce sont des … amis ! Si on peut le dire ! Ils ne sont pas hostiles ! Ne t'inquiète pas ! Répondis-je. »

    « Si vous le dîtes capitaine ! Termina-elle. »

    C'est alors que la grande porte au fond du couloir s'ouvrit. Aussitôt, je fis signe aux autres de me suivre. Après avoir traversé le couloir, nous arrivâmes dans une immense salle comparable à un salon. Toutefois, il y avait de nombreux objets et appareils technologiques. Au milieu du salon se trouvait un étrange appareil projetant une sorte d'hologramme. En l'observant, cet hologramme était celui d'une copie de la Terre. Il y avait à gauche une sorte de table où des chaises étaient disposées et à côté d'elle il y avait une sorte de frigo. Sur la droite, il y avait un grand canapé qui faisait face à une sorte de grand écran accroché au mur du vaisseau. D'ailleurs, à côté d'elle, il y avait une immense bibliothèque où des livres, des CDs et des cassettes étaient rangés. Tout droit, il y avait un immense couloir qui menait à différente partie du vaisseau.

    Salon du vaisseau :

    Dès que nous étions dans le grand salon, je me retournais vers mes coéquipiers pour leur déclarer :

    « Ce vaisseau sera notre taxi qui nous mènera très rapidement à Manhattan. Mais, je pense que vous êtes fatigué. Je vais aller me coucher. Les chambres sont dans le couloir au fond à gauche. Si vous n'êtes pas fatigué, faites un peu comme chez vous. Mais, évité de toucher de faire n'apporte quoi. Ah oui ! Avant de partir, I.A met le vaisseau en mode camouflage se sera déjà fait. »

    Sur ces derniers mots, je les laissai pour aller me coucher dans ma chambre au fond du couloir en face. Une chambre assez basique avec un grand lit et un ordinateur disposé à côté. Enfin, il y avait bien une petite étagère avec un petit hologramme. Mais, tout le reste était très basique. Dès que je suis arrivé dans ma chambre, je me suis effondré mort de fatigue sur mon lit avant de m'endormir dans un profond sommeil.
    avatar
    The Guy
    Guide
    Guide

    Messages : 22
    Date d'inscription : 09/07/2015
    Localisation : introuvable

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par The Guy le Mer 12 Aoû - 23:37

    finalement apres une longue et interminable discussion avec l'adjoint de la guilde qui nous donna les dernières instructions de la mission nous quittâmes le bar qui menaçait presque de tomber en ruines apres le passage de The guy on ce dirigeait en direction de l'ancien new york.

    dehors il fessait nuit noire alors que tout les habitants semblaient être endormis une armada de buveurs ivres inondaient les rues c'était surement tout ses gens qui ont fuis apres ce que The Guy avais provoquer dans le bar.

    ils le regardaient d'ailleurs tous d'un regard malsain mais cette fois si il ne voulais pas ce battre meme si apres avoir entendu des coups de feu il en avais tres envie.

    il ne voulais surtout pas montrer ses pouvoirs aux deux autres car meme si il avançait tranquillement avec eux il n'avais aucun intérêt a leur faire une once de confiance.

    arriver devant la porte d'entrée de la ville des gardes nous attendaient peut etre aller ils nous escorter ? le martien parti leur parler et au final on lui rendit armes et armures et c'est la que The Guy compris que les armes n'etaient pas autoriser a New new york mais par contre cela était illogique car a l'intérieur il avais bel et bien apercu des armes donc pourquoi ?

    mais ce fait etait loin d'etre plus illogique que l'architecture de l'ancienne new york apres avoir a peine quitter les lieux The Guy recroisa un paysage lui etant familier après son arriver a cet endroit au tout debut heureusement ne c'etait t'il pas enfoncer dans cette jungle immense qu'était devenu New York , tout etait gigantesque les végétaux recouvraient tout et la visibilité etait nulle on ne pouvais rien apercevoir a plus de 5 mètres si ce n'étais pas grace a ses énormes lucioles qui remplaçaient les lampadaires usées de la ville et qui randaient un contraste sublime de la ville qui ne dort jamais et de New York justement ne restait geure que des ruines de buildings devaster de part en part par l'humidité et la vegetation.

    sur notre petite escapade le martien ce retourna vers nous et nous annonca :
    « Vous savez la Terre a encaissé de nombreuses extinctions massives et pourtant la vie est toujours-là ! Regarder autour de vous ! Finalement, votre planète n'est pas aussi pourrie que vous le croyez. »

    peut etre avait t'il raison mais pour The guy il avais totalement tord car cette vie n'est pas naturelle elle est née de radiation de bombes atomiques malgre ca douce beauté cette vie n'est qu'artificielle et nocive.

    The Guy ce mit a repenser a son origine et ce dit que lui aussi etait comme cette nature il n'avais pas obtenu cette vie il l'avais arracher aux prix de pleins de choses et ne repondit rien aux réflexion du martien.

    apres quelques minutes de marches dans ses paysages digne des comptes de fee le martien fit a nouveau une annonce et on fit brusquement une halte et la un vaisseau spatial apparu il etait d'une taille modeste le martien appela une sorte de robot qui ouvrit une des portes du vaisseau il nous fit ensuite signe d'y entrer.

    l'esprit vengeur ne voulais pas vraiment y pénétrer mais il ne sentait rien de mal provenant de l'esprit du martient il prit donc le risque de visiter il pénétrèrent donc tous dans une salle apres etre passer par un couloir métallique , la salle ressemblais étrangement a un salon on y retrouvais tout le confort d'une maison ainsi que pleins d'appareil électronique que The Guy ignorait l'utilité  
    et la le martien nous déclara :

    "Ce vaisseau sera notre taxi qui nous mènera très rapidement à Manhattan. Mais, je pense que vous êtes fatigué. Je vais aller me coucher. Les chambres sont dans le couloir au fond à gauche. Si vous n'êtes pas fatigué, faites un peu comme chez vous. Mais, évité de toucher de faire n'apporte quoi. Ah oui ! Avant de partir, I.A met le vaisseau en mode camouflage se sera déjà fait. »

    et il parti dormir sans nous laisser d'autre choix des qu'il partit je declara au brun que je désapprouvais l'idée du martien  :

    " je n'est pas vraiment envie de me servir de ce vaisseau comme transport il est deja assez grand comme ca on ne pourras pas explorer tout les recoins de la ville avec je possédé une moto je pense qu'elle seras plus utile pour explorer l'endroit que ce tas de ferraille t'es partant pour venir avec moi explorer les lieux ? enfin si tu na pas envie de dormir ? "
    avatar
    Amano Jikan
    Bras Droit de la Chaoticienne

    Messages : 17
    Date d'inscription : 11/07/2015
    Localisation : Là où on m'envoie, sinon aux côtés de ma Maitresse

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par Amano Jikan le Ven 14 Aoû - 15:10

    Après encore quelques mots, Jason laissa l'homme en noir avant qu'ils ne quittent ensemble le saloon. Dehors des ivrognes se bagarraient, alors que des coups de feux retentissaient. Il ferma les yeux; finalement il n'y avait pas à s'inquiéter, cette pseudo-ville ne tiendrait pas bien longtemps, et même si elle y parvenait il n'y règnerait que mort et chaos. Il sourit imperceptiblement, sa Maitresse allait certainement être ennuyée, elle qui se faisait une joie de se dégourdir un peu la gâchette en détruisant cette ville. Mais elle n'avait pas à s'en faire, bientôt ils pourront s'amuser...

    Arrivés devant le portail, on rendit au martien ses armes, avant qu'ils ne quittent New New York pour entrer...dans une jungle ? C'était étrange, il l'avait bien vue lorsqu'il était arrivé, et pourtant, maintenant t la nuit tombée, elle lui semblait si différente... Illuminée par la douce lueur bleue de ces lucioles géantes, les gigantesques plates donnaient à l'endroit une allure de forêt magique, comme celle où vivent les fées dans les contes pour enfants.

    Lorsque Jason se retourna vers eux.

    « Vous savez la Terre a encaissé de nombreuses extinctions massives et pourtant la vie est toujours-là ! Regarder autour de vous ! Finalement, votre planète n'est pas aussi pourrie que vous le croyez. »

    Le regard blanc doré d'Amano se fit un tantinet froid, à l'entente de ces mots. Il aurait aimer parler, mais évita de le faire. Il n'aimait pas beaucoup ce genre de personnes, idéalistes et foncièrement optimistes. "La terre est pas aussi pourrie que vous le pensez !", vraiment ? Ce gars ne comprenait décidément rien. Mais le brun ne tarda pas beaucoup à reprendre son expression habituelle, lâchant un léger soupire.

    Après quelques minutes, les martien fit apparaitre son..."Vaisseau". Oh non, il n'était pas impressionné (sa Maîtresse vivait dans une sorte de bulle d'espace invisible et volante, ce n'était pas si différent), mais l'allure métallique de l'engin, se prolongeant jusque dans le couloir, donnait un air de film de science fiction presque risible.

    Le martien leur fit faire rapidement la visite, avant de leur annoncer qu'il allait se coucher, et qu'il pouvaient faire comme chez eux. Il soupira.

    " je n'est pas vraiment envie de me servir de ce vaisseau comme transport il est deja assez grand comme ca on ne pourras pas explorer tout les recoins de la ville avec je possédé une moto je pense qu'elle seras plus utile pour explorer l'endroit que ce tas de ferraille t'es partant pour venir avec moi explorer les lieux ? enfin si tu na pas envie de dormir ? "

    Il l'écouta en contournant la table pour aller voir ce qu'il y avait dans le frigo, et en tira une bière qu'il décapsula avec les dents, puis alla s'asseoir sur le canapé, prenant une gorgée de la boisson fraiche.

    " Désolé mon gars, mais un confort pareil, ce serait franchement du gâchis de pas en profiter, tu crois pas ?" Il reprit une gorgée, puis s'adossa au dossier du fauteuil. "Allez, même si t'es qu'un spectre ch'ui sûr qu'une heure ou deux peinard dans un taxi pareil va pas te faire de mal".

    En réalité, il préférait garder ces deux-là à l'oeil, et la tâche serait plus ardue s'ils venaient à se séparer. Et au pire, il choisirait de rester avec le martien : il était certain de finir par recroiser le spectre, mais il ignorait quand Jason comptait revenir chez lui, et puis, il doutait pouvoir recueillir la moindre information avec l'encapuchonné et ses manières grotesques, un diplomate était bien plus pratique.

    Tenant la bouteille de verre verte dans la main droite, il retira le gant de la gauche avec ses dents, c'est que ça tenait chaud mine de rien, en plus de l'effet de la bière qu'il commençait à sentir. Bien sur, il ne pouvait pas être saoul -à moins d'y aller vraiment très fort-, mais ce n'était pas pour autant que cela ne lui faisait rien. Un sourire satisfait orna ses lèvres alors qu'il rejetait la tête en arrière, calé sur le dossier.

    C'était vraiment le pied cette mission !


    _________________
    "Ma Raison de vivre est d'obéir à ma Maîtresse, je ne fais que selon son désire.
    Ne vous méfiez pas de moi, mais d'elle..."


    Amano's Theme :


    avatar
    Jason Mike
    Bleu
    Bleu

    Messages : 40
    Date d'inscription : 09/07/2015
    Localisation : Dans ton c**

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par Jason Mike le Jeu 20 Aoû - 15:12

    Où Suis-je ? Qu'est-ce qui se passe ? Je venais de me réveiller au milieu d'une immense prairie verte. Le ciel était d'un bleu incomparable et les oiseaux chantaient gaiment. C'est alors que je commençais à regarder autour de moi. En réalité, je n'étais pas dans une pairie, mais dans un immense parc où je voyais des femmes, des enfants et des hommes s'amuser avec joie et bonne humeur. C'était quoi cet endroit ? En réalité, ce fameux parc était le Central Park de Manhattan. C'est alors que je vis une date située dans un gratte-ciel situé pas très loin d'ici, 20 Juillet 2043. J'ai voyagé dans temps ? Je commençai à me lever avant de me promener un peu partout dans les horizons. Je voulais interroger les gens, mais ils m'ignoraient et traversaient à travers moi. J'étais une sorte de fantôme. J'étais heureux de voir la Terre d'avant guerre, les gens avaient l'air de s'épanouir, les enfants s'amusaient gaiement et le monde avait l'air d'être en harmonie.

    Mais, cette joie fut de courte durée, une alarme commença à retentir partout dans la ville. Qu'est-ce qui se passe ? Une vraie émeute s'est déclenchée partout dans la ville. Les gens se bousculaient et hurlaient à la mort. L'un d'entre eux cria :

    « C'est l'Apocalypse ! La fin du monde ! La fin du monde ! »

    Des milliers de personnes quittèrent les lieux pour se rendre dans des sortes de bunkers et d'abris souterrains situés en dessous des égouts de New York. Cependant, tous n'eurent pas eu cette chance. Lorsque les bunkers et les abris souterrains furent complets, les portes se refermèrent automatiquement. Des millions de personnes ne pouvaient plus entrer et se réfugier dans les abris souterrains. Beaucoup commençaient à perdre la raison. C'est alors qu'une grosse explosion retentit partout dans la ville. Cette explosion prit la forme d'un énorme champignon et d'une énorme tempête de feux. Enun clin d'œil, des millions de personnes furent balayés et réduit en cendre.

    Mon dieu qui a pu faire ça ? J'étais le seul survivant de cette explosion. Mais, alors que la ville brûlait tout autour de moi, je vis une étrange forme devant moi. Cette forme était celle d'une jeune fille, mais cette dernière n'avait pas l'air d'être humaine. Elle était d'une noirceur indescriptible, les flammes avaient l'air de danser autour d'elle et sa longue chevelure noire tournoyait dans cette scène cauchemardesque. Qui était-elle ? C'est alors qu'elle commença à me regarder avec ses yeux rouges à couper le souffle avant de me faire un petit sourire.

    Soudain ! Plus rien. J'étais dans ma chambre allongée sur mon lit. C'était juste un rêve. C'était quoi ce rêve ? Surtout qui était cette fille dans les flammes ? J'avais mal à la tête et il m'a fallu un long moment pour reprendre mes esprits. Je décidai de quitter ma chambre et de me rendre dans le salon. Amano était resté là pendant toute la nuit apparemment. Mais, le spectre avait apparemment quitté le vaisseau. Décidément, je n'étais pas dans mon assiette. Je pris direct dans le frigo une bouteille de bière et un barre au chocolat. Je m'assis près d'eux sur le canapé avant de boire ma bouteille et de manger mon gâteau. Aussitôt, je commençai à les regarder avant de leur déclarer :

    Soudain ! Plus rien. J’étais dans ma chambre allongée sur mon lit. C’était juste un rêve. C’était quoi ce rêve ? Surtout qui était cette fille dans les flammes ? J’avais mal à la tête et il m’a fallu un long moment pour reprendre mes esprits. Je décidai de quitter ma chambre et de me rendre dans le salon. Amano était resté là pendant toute la nuit apparemment. Mais, le spectre avait apparemment quitté le vaisseau. Décidément, je n’étais pas dans mon assiette. Je pris direct dans le frigo une bouteille de bière et un barre au chocolat. Je m’assis près d’eux sur le canapé avant de boire ma bouteille et de manger mon gâteau. Aussitôt, je commençai à les regarder avant de leur déclarer :

    « Il faut qu'on y aille ! Je vais vous amener à Manhattan ! »

    Aussitôt, je quittais le salon pour emprunter un couloir avant d'arriver à la salle de pilotage. Cette salle était comparable à une salle de pilotage dans les films de science fictions, une manivelle, des hologrammes, des boutons et encore plein d'autres trucs avec une immense vitre qui montrait l'extérieur du vaisseau. Aussitôt, je déclenchai le monteur du vaisseau. Ce dernier s'éleva avant de survoler la ville. En quelques secondes, le vaisseau arriva à l'île de Manhattan. Très vite, je commençai à scruter les horizons pour trouver un endroit pour se déposer. Finalement, je trouvai une rue assez large, mais discrète pour pouvoir y déposer le vaisseau. Dès que cela fut fait, je descendis du vaisseau avec mes armes et mes équipements en faisant signe à Amano de me suivre. Par réflexion, je demandai à I.A de mettre en mode camouflage le vaisseau avant de nous mettre en route.

    Mais, alors qu'on quittait le vaisseau, les premiers éclats du soleil se firent ressentir. C'est alors que je vis les immenses gratte-ciels de Manhattan à perte de vue. Cependant, la végétation était encore plus dense et mon détecteur de radiation s'affolait. Heureusement que j'avais mon armure qui me protégeait contre cela. Mais, en voyant Amano sans protection, j'étais un peu inquiet pour lui. Je lui demandai :

    « C'est un endroit où la radiation est très élevée ! Vous aurez besoin d'une combinaison pour vous protéger contre cela. »

    Cependant, la discussion fut courte, car une poignée d'étranges hommes apparurent. Ces derniers étaient eux-mêmes équipés d'armure pour se protéger contre les radiations, mais ils portaient de nombreuses armes à feux et apparemment ils n'avaient pas l'air d'être amical. Aussitôt, ces derniers ouvrirent le feu. Heureusement, j'ai pu arriver à temps à esquiver leurs balles et à me réfugier derrière la carcasse d'une voiture rouillé. À peine, j'ai mis les pieds dans cette île, des fous me tiraient déjà dessus. Bon ! Je vais leur rendre la politesse en les réduisant en cendre ! Très vite, je sortis mon fusil laser avant de les pointer sur eux. D'un coup rapide, je visai deux de ces fous avant d'appuyer sur la gâchette.
    avatar
    La Chaoticienne
    Prophète de la Destruction

    Messages : 37
    Date d'inscription : 14/06/2015
    Localisation : Au-dessus du Monde, à vous observer...

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par La Chaoticienne le Jeu 20 Aoû - 15:12

    Le membre 'Jason Mike' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

    #1 'Dé d'attaque' :


    --------------------------------

    #2 'Dé de parade' :


    _________________
    "Le Monde change, qu'on le veuille ou non, et seuls les imbéciles cherchent à le garder tel quel.
    Le Monde change, et Je suis l'Instigatrice de ce changement !"


    Chaotician's Theme :

    avatar
    The Guy
    Guide
    Guide

    Messages : 22
    Date d'inscription : 09/07/2015
    Localisation : introuvable

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par The Guy le Jeu 27 Aoû - 6:48

    Le brun ne semblais pas vouloir l'écouter pourtant il trouvait que c'etait une bonne idee de sortir voir ce qui ce passe dans l'ancienne new york il était rester tranquillement sur le canapé il etait entrain de savourer une bouteille de bière sans ce soucier aucunement du monde The Guy le trouvais un peu calme pour quelqu'un qui vivait sur terre dans ce chaos il voulais lui reparler du japon mais sentit qu'il ne fallait mieux ne pas en dire plus pour l'instant ainsi il commenca a sentir ca rage influer en lui il devait partir le hollow fit un tour du salon et resta dos tourner face au brun et lui dit d'un ton très sérieux  :

    "Amano Jikan désole mais c'est la que nos routes vont ce séparer je n'est aucune raison de rester ici pour le moment , vois tu je ne peut ni manger ni boire ni dormir je ne suis qu'un spectre et je ferrais tout pour accomplir la mission parce que j'ai mes propres intentions remercie Jason Mike de ma part moi je part pour Manhattan si vous voulez me retrouver la-bas"

    c'etait tout ce qu'il avais a dire mais bon cette aventure était loin d'être fini pour ne pas endommager le vaisseau the guy ce servis de son pouvoir derrière le dos de Jikan pour qu'il ne le vois pas il ouvra un portail multidimensionnel en déchiquetant de ses griffes l'espace entre les murs intérieure et extérieures du vaisseau et ce jeta a l'intérieur il en sorti vers l'extérieur du vaisseau et sauta d'une des ailes de ce dernier dans ca chute il invoqua ca moto et l'enfourcha en effectuant une roulade a 360 dégrée.

    tres vite il s'enfuie du site atterrissage du vaisseau en conduisant il piocha dans son manteau noire et sorti une carte de new york qu'il avait trouver a l'intérieur du vaisseau il ce fraya alors un chemin entre cette végétation dense c'était beau a voir toutes les lumières des lucioles et les énormes papillon de la nuit ce reflétant sur ca moto il était maintenant a une quinzaine de minutes de Manhattan le soleil commençais a ce lever The guy apercevais apparaitre en clair des bouts de cet ile mythique a chaque fois qu'il sauter sur ca moto.

    soudain alors qu'il traversait l'intérieur d'une immense branche d'arbre servant de tunnel il entendit juste en bas des coups de feux " les bandits de toute a l'heure ce dit il ? " il s'arrêta et envoya ca moto dans sa dimension il s'élança alors en frappant d'un violant coup de poing le bois creux de l'arbre et fini par tomber sur le toit d'une baraque en ruine.

    le bruit d'un craquement fut entendu au loin des hommes au tètes bizarres ce mirent a apparaitre en s'approchant il pu remarquer que ses bandits n'avaient pas du tout les même tètes que ceux de New New York ils portaient des armures masques bizarres ce qui fit penser The Guy que ce n'était que des rescapée venu de mars il s'approcha donc d'eux en sautant au sol ils portaient tous une armada d'armes a feu sur les mains et dans le dos , a voir comme ca ils n'étaient pas tres amicales mais comme ils lui avaient rien fait The guy allait les laisser tranquille il marchais pour revenir sur son chemin mais subitement un des gars present prit une télécommande sur lui et appuya sur un bouton rouge ce qui fit sauter la maison ou The guy avait atterrit il entendit alors des cris d'agonie d'une femme venant de l'intérieur alors que la baraque brulais et un souvenir triste lui revint a la mémoire ce n'étais pas son propre souvenir mais celui de quelqu'un d'autre ayant vécu une scène similaire lui demandant de la venger The Guy ce retourna il avait les yeux revolver prêtes a tirer sur tout ce qui bouge :

    " Vous allez le payer cher !" grogna t'il dans un bruit sourd digne d'un demon

    il s'élança sur le type qui avais déclencher l'explosion en ayant l'avantage de ne pas être vu et parti lui porter un gros uppercut avec ses poings recouverts de chaines
    avatar
    La Chaoticienne
    Prophète de la Destruction

    Messages : 37
    Date d'inscription : 14/06/2015
    Localisation : Au-dessus du Monde, à vous observer...

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par La Chaoticienne le Jeu 27 Aoû - 6:48

    Le membre 'The Guy' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

    #1 'Dé d'attaque' :


    --------------------------------

    #2 'Dé de parade' :


    _________________
    "Le Monde change, qu'on le veuille ou non, et seuls les imbéciles cherchent à le garder tel quel.
    Le Monde change, et Je suis l'Instigatrice de ce changement !"


    Chaotician's Theme :

    avatar
    Amano Jikan
    Bras Droit de la Chaoticienne

    Messages : 17
    Date d'inscription : 11/07/2015
    Localisation : Là où on m'envoie, sinon aux côtés de ma Maitresse

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par Amano Jikan le Lun 7 Sep - 23:59

    Amano esquissa un sourire en écoutant les paroles du spectre, "j'ai mes propres intentions", hein ?... Il reprit une nouvelle gorgée de sa boisson en sentant l'encapuchonné bouger derrière lui, un léger courant d'air faisant bouger ses mèches ancre de chine lui indiqua qu'il usait de ses pouvoirs pour quitter le vaisseau, pas très prudent ça, mais il doutait qu'il ait d'autres choix. Il le laissa alors partir sans ajouter mot, ce n'était pas la peine, il allait bien finir par le recroiser.

    Un bon moment plus tard, alors qu'il n'avait pas bougé du canapé, le brun vit revenir Jason, il n'avait pas l'air d'aller très bien, d'ailleurs il fonça presque vers le réfrigérateur prendre une bouteille de bière est du chocolat. Il s'installa près de lui et avala rapidement son petit-déjeuner, avant de lancer :

    « Il faut qu'on y aille ! Je vais vous amener à Manhattan ! »

    Sans ajouter mot, il se releva en arrangeant ses gants noirs, prêt à suivre le Martien. Aussitôt, ce dernier quitta la pièce pour aller dans la salle des commandes...activer les moteurs, au vu de la sensation de mouvement sous ses pieds, mouvement qui cessa étonnement que quelques secondes plus tard. Il sortit du vaisseau après Jason, ayant récupéré ses armes et ordonné à la IA d'activer le camouflage.

    La végétation était plus dense par ici, certainement dû aux radiations plus fortes en ville, à ce propos, le Martien se retourna vers lui :

    « C'est un endroit où la radiation est très élevée ! Vous aurez besoin d'une combinaison pour vous protéger contre cela. »

    Il ferma les yeux un instant et fourra ses mains dans ses poches.

    "T'en fais pas pour moi, je suis..." Il s'arrêta un instant puis reprit, le ton léger "Je suis résistant à ce genre de trucs, on va dire". Lorsqu'il rouvrit les yeux ce fut alors pour voir une bande étrangement vêtue et lourdement armée arriver vers eux. Les voyant ouvrir le feu, il se dépêcha de se mettre à l'abri en quelques grandes enjambées dans un bâtiment en ruines, derrière un mur encore plus ou moins debout.

    Jetant un coup d’œil discret, veillant à rester à couvert, il put voir Jason rétorquer à coup de fusil laser, et rater sa cible. Il put également voir le spectre, visiblement de retour, sauter vers le groupe et tenter de donner un coup à l'un deux, ratant également son attaque. Il soupira.

    'C'est apparemment mon tour de jouer' Pensa-t-il alors. Bien que ce n'était pas vraiment son but de s'attaquer à ces gars-là, après tout ils contribuaient bien à semer la panique, mais il avait encore besoin de Mike, et le laisser combattre tout seul sans tenter d'intervenir risquerait de lui porter préjudice. Sortant alors discrètement de sa cachette, il se déplaça à couvert, s'approchant le plus possible des individus, avant de sortir de l'ombre et de tenter de donner un coup de pied au visage du plus proche.


    _________________
    "Ma Raison de vivre est d'obéir à ma Maîtresse, je ne fais que selon son désire.
    Ne vous méfiez pas de moi, mais d'elle..."


    Amano's Theme :


    avatar
    La Chaoticienne
    Prophète de la Destruction

    Messages : 37
    Date d'inscription : 14/06/2015
    Localisation : Au-dessus du Monde, à vous observer...

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par La Chaoticienne le Lun 7 Sep - 23:59

    Le membre 'Amano Jikan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

    #1 'Dé d'attaque' :


    --------------------------------

    #2 'Dé de parade' :


    _________________
    "Le Monde change, qu'on le veuille ou non, et seuls les imbéciles cherchent à le garder tel quel.
    Le Monde change, et Je suis l'Instigatrice de ce changement !"


    Chaotician's Theme :

    avatar
    Jason Mike
    Bleu
    Bleu

    Messages : 40
    Date d'inscription : 09/07/2015
    Localisation : Dans ton c**

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par Jason Mike le Sam 12 Sep - 12:33

    Ah ! Ils tiennent la cadence les salauds ! Le spectre était de retour ! Enfin ! Cela fait un plaisir de le revoir ! Ce dernier attaqua par surprise le groupe de malfrats, mais il rata son coup. Amano tenta également d’attaquer les ennemis en essayant de donner un gros coup de pied à l’un des pillards. Mais, malheureusement, ce dernier rata également son coup.

    Les pillards :

    Décidément, cela commençait mal. Les pillards commencèrent à répliquer. Par chance, j’ai pu réussir à esquiver leurs coups. Puis, c’est alors que je vis un générateur d’électricité près des pillards. Ce générateur datait de l’époque d’avant-guerre, il était caché derrière un épais feuillage. Les pillards ne l’avaient pas remarqué. Tant mieux ! Si j’arrivais à tirer sur le générateur, cela provoquerait une explosion qui tuera une grande partie de ces fous, voir même entièrement.

    Cependant, je ne pouvais pas utiliser mon fusil laser. Je devais attendre qu’il se recharge automatiquement. Aussitôt, j’eus le réflexe de prendre dans ma ceinture mon revolver. Très vite, je commençais à viser le générateur caché derrière l’épais feuillage avant d’appuyer sur la gâchette de mon revolver. Pourvu que ça marche !

    [HRP] Si je fais un critique tous les pillards seront décimés, si je fais réussi seulement la moité mourront. [HRP]


    Dernière édition par Jason Mike le Sam 12 Sep - 12:35, édité 1 fois
    avatar
    La Chaoticienne
    Prophète de la Destruction

    Messages : 37
    Date d'inscription : 14/06/2015
    Localisation : Au-dessus du Monde, à vous observer...

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par La Chaoticienne le Sam 12 Sep - 12:33

    Le membre 'Jason Mike' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

    #1 'Dé d'attaque' :


    --------------------------------

    #2 'Dé de parade' :


    _________________
    "Le Monde change, qu'on le veuille ou non, et seuls les imbéciles cherchent à le garder tel quel.
    Le Monde change, et Je suis l'Instigatrice de ce changement !"


    Chaotician's Theme :

    avatar
    The Guy
    Guide
    Guide

    Messages : 22
    Date d'inscription : 09/07/2015
    Localisation : introuvable

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par The Guy le Mer 16 Sep - 7:21

    décidément ils étaient coriaces ses gars de la foret alors que son coup de poing fut esquiver et meme parer the guy ce retrouvas cette fois si par terre sans aucune défense heureusement les bandits ne le voyaient pas mais ils étaient tous en alerte sur ce qui venais de ce passer a coup sur ils allaient tirer par tout the guy s'extirpa discrètement de ce trou a rat il retourna sur la route et continua son chemin sans moto elle fessait trop de bruit.

    juste arriver a Mannatthan il y surpris un surplus d'action et d'explosion en dirais bien qu'il avais a nouveau de la compagnie.
    ils étaient la jason mike et amano entrain de ce battre avec ses pillards portant les meme sortes d'armures que ceux qui avaient attirer l'attention du spectre quelques minutes plus tot dans la grotte cependant ce qui semblait bizarre c'est que meme a eux deux amano et jason semblaient ne pas faire le poid avec ses types.
    le spectre parti rejoindre jason mike qui tentait désespérément de faire exploser un générateur d'énergie pour provoquer une explosion et avait rater son premier coup.

    "en dirais que ta besoin d'aide hein ?" lui dit The guy
    il souleva ensuite le générateur d'électricité comme si c'était une pomme qu'il fit léviter a distance rien qu'avec un geste de la main et il le positionna en dessus des tête de tout les pillards a bonne distance de tire pour Jason.

    "maintenant occupe toi du reste tu dois tirer avant que je ne le relâche ce pouvoir consume toute mon energie" lui dit le spectre

    Contenu sponsorisé

    Re: Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep - 5:09