Faites la pluie et le beau temps dans ce monde de Chaos !

Derniers sujets

» dark... DARKER... YeT dArKeR... (en cours)
Jeu 7 Jan - 19:41 par W.D Gaster

» Le Daily Planet de DC Earth
Sam 7 Nov - 19:46 par Invité

» Black & White.
Jeu 29 Oct - 22:12 par Gareki Okomura

» Fermeture de Alpha du Centaure
Mer 28 Oct - 18:52 par Jason Mike

» Bienvenue à New York ! [PV The Guy et Amano Jikan, (mais ouvert à toute demande)]
Mer 16 Sep - 7:21 par The Guy

» Neko Criminal
Mar 15 Sep - 20:57 par La Chaoticienne

» Notre fiche - Nos boutons~
Mar 15 Sep - 20:55 par La Chaoticienne

» Alpha du Centaure
Dim 13 Sep - 12:51 par Invité

» Vénus-City
Sam 12 Sep - 13:14 par Jason Mike

» Fiche Technique de Jason Mike
Sam 12 Sep - 12:47 par Jason Mike

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Sondage

Partenaires

DC Earth RPGStar Wars RPG

    La squatteuse de mana [pv : Aristote]

    Partagez
    avatar
    Soha Izaria
    Rescapé

    Messages : 8
    Date d'inscription : 25/07/2015

    La squatteuse de mana [pv : Aristote]

    Message par Soha Izaria le Jeu 6 Aoû - 17:14

    Je ressortais de mon dernier combat, un peu épuisant, mais ça allait, pas de grosse blessures, il y avait un kyubii, un encapuchonné et... Une sorte de Jason mais avec une tronçonneuse à la place de la main, j'étais en "équipe" avec le kyubii contre les deux autres. On s'en est sortit, je suis finallement partie, et me revoilà à marcher, chiant non ? J'aurais peut-être du rester aavec le kyubii, je me serais moins ennuyée...

    Je finis par entendre des coup de feu, ça vient de l'ouest, soit droit devant moi, une autre bataille, des cadavres à fouiller... Bha c'est partit, je marche alors tranquillement pendant plusieurs minutes pour finalement ne plus entendre les coups de feu, déjà finis ? J'arrive sur les lieux, envirrons 6 cadavres, pas de survivant et personne n'avait été fouillés, les deux derniers on du tirer leur dernière balle en même temps, je regarde tout les cadavres, je commence ma fouille tout de suite ?

    Je m'assied sur un cadavre et je me repose un peu de ma longue marche, je regarde le cadavre sur lequel je suis assise et je pouffe un peu de rire, regardeez ou en est l'humanitée ! On s'entretue et encore et encore... Ridicule. Au bout de plusieurs minutes je me relève et je regarde vers le ciel qui devient de plus en plus foncé, il va faire nuit, il va faire froid, faut que je trouve un abris, sous les décombres encore ?

    Je commence à fouiller les cadavres, je trouve de l'eau, un peu de nourriture, et rien d'utile, une arme à feu ? Pas besoin, j'ai ma magie, magie avec laquelle il faut que je m'entraine pour l'utiliser plus souvent, et aussi rendre mon feu, ma glace, et ma foudre plus puissante.

    Je finis de fouilles les cadavres puis je repart à la recherche d'un abris. Je marche pendant une demie heure et la pluie commence à tomber, sérieux ? Je commence alors à courrir jusqu'à me trouver dans une maison brûlée et détruite, je pouvais m'abriter ici et fouiller, mais je fouillerais plus tard, faut que je dorme car là je suis quand même fatiguée, je m'alonge alors sur le sol avec pour oreillé mon sac ou j'avais mis l'eau et le reste, je regardais le plus, j'attendais de m'endormir...
    avatar
    Aristote
    Guide
    Guide

    Messages : 5
    Date d'inscription : 09/07/2015

    Re: La squatteuse de mana [pv : Aristote]

    Message par Aristote le Jeu 6 Aoû - 17:45

    Le monde avait bien changé depuis ma mort, l'humanité avait-elle donc oublier toute la sagesse de mon peuple ? Alexandre déjà avait plongé le monde dans une ère de conquête qui le ravagea pour son bon plaisir et à présent tout était à néant, d'autres étaient venues, et la corruption humaine avait encore frappée. Frappée et détruite les civilisation, ceux que nous humains avions battis en si longtemps... J'affirmerais bien avec certitudes à qui la faute revient, mais seul l'ignorant affirme, je me dois de réfléchir avant de dire la dur vérité. Et c'est avec la vérité que nous avancerons à nouveau, pour rebâtir ce que nous avons perdus.

    C'est dans des moments de l'histoire comme celui ci que je suis invoqué, pour le sauver, changer la donne, prouvez aux autres qu'il y a toujours quelqu'un qui peut le faire, un humain capable de tout, ayant dépassé son simple statue de part le simple fait de penser et de réfléchir, c'était une véritable définition de ma personne, et quand bien même l'ère moderne ne cesse de rejeter mes découvertes et les avancées scientifiques que j'eu faites, je sais qu'au fond ils n'ont pas assez réfléchit, et que seul les dieux sont omniscient.

    Mais avant de faire tout cela, je me devais d'effectuer une action des plus importantes, me choisir un Master, mais je ne voulais pas en prendre un au hasard, il me fallait celui que je trouvais juste, digne que je le serve. Celui qui avait un but que j'estimerai, celui qui me ferait l'estimer tout autant que mon ancien maître. Mais le commencement est bien plus que la moitié de l'objectif, et rien que cette master me rapprochera du bon, de l'utopie, de la civilisation à nouveau... Et pour la première fois j'allais avoir une femme en tant que Master, celle ci semblait spécial, différente. Une aura la garder autour d'elle, elle avait comprit les éléments, et elle semblait maîtriser avec une grande aisance l'élément du feu... C'était la personne parfaite, je pouvais l'affirmer après mûr réflexion.



    Une aura dans le ciel apparue alors à son tour, un nouveau soleil entrée dans la gravité de la terre, mais celui ci n'allait pas tourner autour de l'astre terrestre mais bien se poser dessus, c'est comme une étoile apparaissant au milieu de rien que la luciole géante s'approchait de sa nouvelle Master... Avec une vitesse complètement folle, comme si elle avait été envoyé par un dieu sur son destin. A mesure que la jeune femme approchait, on pouvait de mieux en mieux distinguer son ombre dans son moyen d'arrivé, une jeune humaine assez petite et maigre, ne pesant sûrement pas plus d'une quarantaine de kilos, et avec un sceptre des plus étranges.

    Malgré la vitesse avec laquelle elle arriva, elle se posa avec une grande aisance et sans même faire s'envoler la poussière sous ses pieds, avant même de pouvoir respirer ses longs cheveux dorés touchaient le sol, s'y déposant comme un oiseau irait sur une branche d'arbre, très rapidement la jeune philosophe regardait la master qu'elle avait choisit.  

    Aristote : L'espoir est un rêve éveillé, Master. Lui dit-elle alors qu'au même moment le contrat se scellait, et les trois sceaux de commandement apparaissait sur la main droite de la jeune mage de feu, qu'allait donc être la réaction de Soha ?

    Les sceaux :
    avatar
    Soha Izaria
    Rescapé

    Messages : 8
    Date d'inscription : 25/07/2015

    Re: La squatteuse de mana [pv : Aristote]

    Message par Soha Izaria le Ven 7 Aoû - 16:50

    Tout le bruit que faisait cette pluie, tout ce vent qui soufflait, cette luminositée des plus sombre, tout cela m'aidait à m'endormir, tout cela me donnait envie de dormir, mais était-ce le moment ? Le moment de se plonger dans un nouveau rêve, comme qu'est-ce que serait le monde sans cette guerre des plus inutiles, mais ceci était une vraie question, que serait le monde sans cette guerre ? Il serait utopique ? L'utopie, l'humain pourrait-il obtenir ça un jour ?

    Ca a déjà été obtenu, quand je dis ça je ne dis pas que le monde à été utopique un jour, mais qu'une personne a pu sentir l'utopie autour d'elle, on ne peut pas avoir l'utopie dans le monde entier mais seulement autour de soi, c'est comme la paix, elle ne sera jamais dans le monde entier, juste autour de soi, et quoi qu'il arrive ça finit toujours par revenir, mais maintenant, est-ce que ça reviendra avec cette guerre ? Je ne pense pas.

    Une lumière m'obligea à réouvrir les yeux, ce n'était pas un missile qui fonçait sur moi, pas besoin de me cacher, on aurait plutôt dit que c'est le soleil qui fait irruption dans la nuit, le soleil avait pour intention de s'écraser sur Terre ? Non, c'était autre chose qui arrivait à grande vitesse, à très grande vitesse, qu'était-ce ? Malgré la vitesse avec laquelle ça arrivait, ça s'arrêta devant moi d'un coup, comme si ça venait d'apparaître, je me releva alors, sans même toucher à mon épée, juste en me cachant un peu les yeux de toute cette luminositée.

    Je finis alors de me cacher les yeux pour regarder à quoi je faisais face, une petite fille, plutôt maigre, avec de longs cheveux dorées, qui est-ce ? Pourquoi elle atterit devant moi comme ça ? Et surtout d'ou vient-elle ? Du ciel ? C'est quand même pas une déesse qui vient de me dire de sauver le monde j'espère !


    Aristote : L'espoir est un rêve éveillé, Master.

    Master ? Pourquoi m'appelle-t-elle comme ça ? Hmph... Je reste sur mes gardes, j'attrape alors mon épée au sol avec agilitée et avant d'avoir pu la pointé sur la jeune pour pouvoir lui demander qui elle était, une espèce de lumière émana de ma main droite, des glyphes, ou des sceaux, ou je ne sais quoi apparu sur ma main, qu'est-ce que c'est ?! Je releva la tête vers la jeune fille en même temps que ma lame se levait pour pointer la jeune fille, je pencha d'abord la tête, et je lui posa une question.

    Soha : ...Je peux savoir qui est la jeune fille à qui je fais face, ce qu'elle me veut et surtout ce que sont ces marques qui viennent d'apparaître sur ma main ?

    Je ne cherchais pas à me montrer hostile, l'épée ? C'est juste au cas ou, de nos jour on n'est jamais trop prudent, pas vrai ? Dès que la petite fille aura répondu à mes trois question, je baisserais mon arme.
    avatar
    Aristote
    Guide
    Guide

    Messages : 5
    Date d'inscription : 09/07/2015

    Re: La squatteuse de mana [pv : Aristote]

    Message par Aristote le Sam 8 Aoû - 19:02



    Master et Servant


    Ma jeune master ce trouva fort méfiante à mon égard, peut être me prenait-elle pour un de ses fous qui parcouraient le monde en tuant tout sur leurs passages et en volant les précieuses ressources qui restait au monde... Mais j'étais justement la pour tout le contraire, c'est avec une grande hâte et surtout une certaine précipitation que la jeune femme attrapa son arme de métal, une magnifique épée de bonne manufacture qui pourrait largement appartenir ou avoir appartenu à un grand guerrier. Avec peur et surtout méfiance, l'humaine plaça son objet de mort en direction, je pouvais voir le bout pointue de son arme tout proche de mon nez, ma petite taille était encore une fois assez dérangeante pour ce genre de situation, elle n'avait même pas à lever le bras pour pouvoir m'attendre au plus haut point de mon corps. Mais il ne fallait pas qu'elle agisse de la sorte, il fallait qu'elle prenne son temps pour réfléchir sur ce qui était entrain de se passer et surtout penser, penser sur qu'est ce qui était la bonne chose à faire et qu'est ce que ferait un sot à sa place. Car la différence entre un sot et un sage est plus grande encore que celle entre un homme mort et un encore en vie.

    Soha : ...Je peux savoir qui est la jeune fille à qui je fais face, ce qu'elle me veut et surtout ce que sont ces marques qui viennent d'apparaître sur ma main ?

    Finalement elle préféra me questionner plutôt qu'a soustraire ma chair via le métal, dès cet instant je sus que j'avais choisit la bonne personne, et c'est sous la forme de trois questions qu'elle décidait de m'interroger, sur mon identité, mes intentions et sur les sceaux de commandements qui venaient de prendre joyeusement place sur le dos de sa main, aux travers de trois cercles aussi rouge que l'horizon de cette horrible ère... Rapidement mon regard ce leva vers le ciel, celui ci devait être plein d'horreur et de corruption, comme si les dieux avaient abandonnés les humains, laissant l'olympe vide et leurs créations à elles mêmes, et c'est dans cet optic que le chateau de carte s'effondra, car son support disparu comme par magie. L'horizon était rouge, le rose et l'orange que nous connaissions autrefois laisser place à une couleur sanguinaire qui était comme une avertissement pour quiconque de toute la violence qui rongeait ce monde.

    C'était attristant tout de même, de voir l'Asie sous cet angle, mais c'était dans un autre tout autant amusant de le voir de mes propres yeux, peut être même si je poussais ma marche vers l'Est je pourrais voir la mers qui n'e connait comme fin que la Gaule et l'Hypsanie, la mers que cet idiot d'Alexandre à toujours chercher à trouver mais qu'il n'a jamais vue... Tout cela à beau me laisser de marbre, si je ne me retenais pas, j'en rirais à hautes voix, car l'ironie est au comble de tout dans ce qui se passe actuellement.

    Aristote : Je suis Aristote Master, un esprit du passé venu ici pour relever le monde de son inexorable chute... Mais vous pouvez m'appeler "Servant", je vous aiderez si je trouve votre but juste, quand à ses 3 sceaux qui décore si joliment votre main... Ils vous permettent de me donner un ordre chacun, que j’exécuterai sans posez de question, mais si vous les utilisez tous, notre contrat se rompra.


    Aristote et Soha


    © Alex.O
    avatar
    Soha Izaria
    Rescapé

    Messages : 8
    Date d'inscription : 25/07/2015

    Re: La squatteuse de mana [pv : Aristote]

    Message par Soha Izaria le Dim 9 Aoû - 17:09

    Aristote : Je suis Aristote Master, un esprit du passé venu ici pour relever le monde de son inexorable chute... Mais vous pouvez m'appeler "Servant", je vous aiderez si je trouve votre but juste, quand à ses 3 sceaux qui décore si joliment votre main... Ils vous permettent de me donner un ordre chacun, que j’exécuterai sans posez de question, mais si vous les utilisez tous, notre contrat se rompra.

    Cette petite fille, Aristote, avait répondu à toutes mes questions sans même en poser, c'est un esprit venu du passé ? Comment ça ? C'est donc possible ? Bha, je manie bien des éléments alors je suppose que tout est possible, elle dit qu'elle m'aidera si elle trouve mon but juste... Mais... Je n'ai pas vraiment de but, je survis, c'est tout, donc... Que veut-elle dire par là ?

    Quand à ces trois sceaux qui sont apparus sur le dos de ma main droite, ils me permettent de donner un ordre chacun et une fois usés le contrat est rompu ? Quel contrat ? Je n'ai rien signer... Je crois qu'il va falloir m'expliquer car... Je ne suis vraiment pas sur de tout comprendre ! C'est alors que je baisse mon épée et que je la repose à sa place, dans son fourreau à ma ceinture.


    Soha : ...D'accord Aristote, hem... Je ne suis pas sur de comprendre tout ce que tu me dit donc je pense qu'il va falloir m'expliquer.

    Je regarde ensuite derrière moi pour trouver de quoi m'assoir bha, un décombre, comme toujours, ça me manque un peu les chaises bien confortables, les lits, les hamacs, tout ces truc là ou on peu s'y installer confortablement... Je commence ensuite à poser d'autres question.

    Soha : Donc... Pourquoi m'appelles-tu Master ? Et pourquoi je devras t'appeler Servant ? Et ces sceaux de commandement comme tu dis, pourquoi sont-ils sur ma main ? Ho et... Une dernière question un peu stupide : Quand on mange et que je te demande de me passer le sel, ça use un sceau ou pas ?

    Voilà, j'ai poser mes question, bon sang... "Quand on mange et que je te demande de me passer le sel, ça use un sceau ou pas ?" C'est quoi ma question ridicule ?! Enfin je pouvais ps prendre un meilleur exemple que ça ?! Bha... On va prendre la fatigue comme justificatif...
    avatar
    Aristote
    Guide
    Guide

    Messages : 5
    Date d'inscription : 09/07/2015

    Re: La squatteuse de mana [pv : Aristote]

    Message par Aristote le Jeu 13 Aoû - 15:01



    Master et Servant


    Et sans même attendre plus longtemps, ma jeune Master enchaîna lorsque j'eu finis mes explications, comme si les réponses que j'avais émient n'avait pas été suffisante, elle voulait plus, toujours plus, telle était donc la corruption humaine, une curiosité et une avidité que même les dieux et les plus grands génies de ce monde ne peuvent pas défier. Elle voulait plus, mais était-ce vraiment mal ? Elle voulait certes, mais c'était pour réfléchir, pour que chaque pensées de son esprit se mettent doucement en place pour mieux penser et analyser cette situation qui semblait la mettre dans tout ces états. Mais pourquoi donc être comme cela ? Avait-elle peut être une certaine crainte à mon égard ? Craignait-elle que la fourberie humaine m'amène à la piéger dans de viles stratagème tel que celui ci ? Peut être pensait-elle de la sorte, mais il suffisait d'analyser un tant soit peut la situation actuelle pour comprendre que je n'aurais nullement eu besoin d'user de telle chose pour la tuer si jamais j'en avais eu l'envie, à chaque seconde durant j'aurais pu décidé d'attérir sur elle, en lui brisant les os par la même occasion, mais ce n'est nullement comme cela que je me suis présenté à elle.

    Elle se posa ensuite sur une chaise de fortune, composé essentiellement de décombres du passé, décorant avec horreur  chaque parcelle de ce nouveau monde dans lequel ma Master devait à présent vivre... Mais tout cela ne me convenait pas, ce n'était pas la place d'un master que d'arborer sur un monticule sans nom d'ordure, nous étions dans les décombres d'une vieille habitation, il se fallait que je trouve de quoi mettre ma Master à l'aise. C'est dans cet optic que j’entrepris de regarder chaque recoins de la maison, et, pointant chaque chose dont je nécessitais avec mon sceptre doré, je faisait peut à peut une chaise à partir des bouts de bois encore en état. Peut être allait-elle se sentir mal à cause de cela, je venais d'utiliser quelques dose de mon Impetus pour crée une telle chose, mais elle allait se reposer dessus, et elle aurait le temps de réfléchir avec.

    Aristote : Nous devenons ce que nous faisons à répétitions, je ne suis devenu qu'un simple familier et rien de plus, alors je suis un "servant", et vous Master, vous avez la laisse à l'esprit héroïque je suis... Cette laisse sont ces sceaux, qui s'active lorsque vous récitez une certaine incantation qui est la suivante "Par le pouvoir des sceaux de commandement, Servant je t'ordone..."


    Aristote et Soha


    © Alex.O
    avatar
    Soha Izaria
    Rescapé

    Messages : 8
    Date d'inscription : 25/07/2015

    Re: La squatteuse de mana [pv : Aristote]

    Message par Soha Izaria le Sam 15 Aoû - 16:33

    ◄► La Magicienne et la Philosophe ◄►
    Alors que j'étais assise sur mon siège de roche, de décombres et autres, Aristote, la jeune fille qui me faisait face utilisa un espèce de pouvoir de télépathie, elle utilisa son sceptre doré pour faire léviter quelques bouts de bois afin de former une chaise, la seconde juste après j'eu comme un petit coup de fatigue, j'ai vraiment pas beaucoup dormis on dirait... Aristote répondit donc à mes question une nouvelle fois.

    Aristote : Nous devenons ce que nous faisons à répétitions, je ne suis devenu qu'un simple familier et rien de plus, alors je suis un "servant", et vous Master, vous avez la laisse à l'esprit héroïque je suis... Cette laisse sont ces sceaux, qui s'active lorsque vous récitez une certaine incantation qui est la suivante "Par le pouvoir des sceaux de commandement, Servant je t'ordonne...

    Donc si j'ai bien compris... Ces trois sceaux me permettent de donner un ordre à Aristote, qui dit être devenue une sorte de familier... Et donc je vais devoir me trouver en sa présence jusqu'à que ces trois sceaux soient usés ? He bien... Un peu de compagnie ne me ferais vraiment pas de mal pour être franche, toute cette solitude, il y en a un peu marre maintenant !

    Je remarque qu'Aristote n'utilise pas la chaise, elle n'a pas construit ça pour elle ? Heu... C'est pour quoi moi je m'y assois ? ... Si je me trompe ce serait impolis... Autant demander avant ? Je me lève difficilement de mon bout de décombre qui me servait de fauteuil, woah... La fatigue... J'ai vraiment besoin de dormir...! Je pose alors ma main sur le dossier de la chaise et je prend alors la parole.

    Soha : Donc, Aristote, ces trois sceaux me permettent de te donner un ordre... Et une fois les trois sceaux usés ? Que se passe-t-il ? Tu... Disparaît juste ? Ou alors tu est libérée et libre de faire ce que bon te semble ? ... Ho et... Je peux utiliser cette chaise que tu viens de faire ? Je suis épuisée... dis-je avec un petit sourire fatigué

    Contenu sponsorisé

    Re: La squatteuse de mana [pv : Aristote]

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep - 5:11